-5° Terrebonne, jeudi 18 janvier 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

NOTRE HISTOIRE : Qui était Pierre Le Moyne d’Iberville?

NOTRE HISTOIRE : Qui était Pierre Le Moyne d’Iberville?

Mardi 19 décembre 2017

Le nom de ce grand personnage a été donné à une multitude de lieux publics au Québec et aux États-Unis. Des rues portent son patronyme à Terrebonne et à Mascouche.

 

Pierre Le Moyne d'Iberville et d’Ardillières, né à Ville-Marie en Nouvelle-France, en 1661, et mort à La Havane à Cuba en 1706, était un navigateur, commerçant, militaire, corsaire et explorateur français, à l'époque de la colonisation française des Amériques.

Homme d'exploits, il est connu pour avoir lutté efficacement contre l'armée anglaise durant une grande partie de sa vie, attaquant et détruisant plusieurs établissements ennemis de la baie d’Hudson, de la baie James, de Terre-Neuve et de plusieurs autres colonies britanniques d’Amérique et des Caraïbes.

Qui plus est, il a fondé pour la France plusieurs forts dans le sud des futurs États-Unis et exploré une grande partie de la côte est de l'Amérique du Nord et des Caraïbes.

Tantôt sollicité par Frontenac ou le roi de France, qui est alors en pleine guerre contre l’Angleterre, Pierre Le Moyne d’Iberville ne cessera pas, sa vie durant, de guerroyer contre les Anglais et de coloniser l’Amérique au nom de la Couronne de France. Dans la mémoire collective, il est resté comme le plus grand héros de la Nouvelle-France. Il est le fondateur de la colonie de la Louisiane et des villes de Biloxi et de Mobile.

Notons que d'Iberville ou parfois d'Hiberville rappelle des terres appartenant à la famille Le Moyne dans le hameau Hyberville à Thil-Manneville (Normandie, anciennement Iberville à 12 km de Dieppe). D'Ardillières fait référence au village d'Ardillières (Poitou-Charente) dans lequel d'Iberville acquit un domaine.

 

Source du texte et de la photo : Wikipédia

31 dec 2017 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités