-4° Terrebonne, jeudi 23 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

VOTRE HISTOIRE : Qui est Anne Hébert?

VOTRE HISTOIRE : Qui est Anne Hébert?

Mardi 24 octobre 2017

Le nom de cette écrivaine, poétesse et scénariste du Québec a été donné à une rue de Terrebonne.

 

Comptant plusieurs écrivains dans sa famille, dont le poète Saint-Denys Garneau, qui influencera ses lectures, Anne Hébert (1916-2000) publie en 1942 un premier recueil de poèmes, «Les Songes en équilibre».

Sa deuxième œuvre, publiée en 1950, est le recueil de nouvelles «Le Torrent». À ce moment, elle demeure attachée à la poésie. Un nouveau recueil de poèmes sur lequel elle a travaillé pendant 10 ans, «Le Tombeau des rois», paraît en 1953. Peu avant, en janvier, elle est embauchée comme scriptrice par l'Office national du film. Elle travaille aussi comme scénariste. Pendant les années 1950, elle donne également deux œuvres pour la scène.

En 1965, elle déménage à Paris. Son premier roman, «Les Chambres de bois», est publié en 1958. Elle reçoit en 1960 l’honneur d’être élue membre de la Société royale du Canada. Avec la publication du roman «Kamouraska», en 1970, elle reçoit le Prix des libraires de France et connaît enfin le succès.

En 1975 paraît «Les Enfants du sabbat» et en 1980, «Héloïse». Avec «Les Fous de Bassan», en 1982, elle décroche le prix Femina. Plusieurs doctorats honoris causa lui sont remis par les universités Laval, Toronto, Guelph, UQAM et McGill.

Elle enchaînera ensuite quelques romans et autres recueils de poésie. Au début de 1998, celle qui demeurait à Paris depuis 32 ans revient à Montréal.

 

Source : Wikipédia

Photo : site Internet de l’Université de Sherbrooke

24 novembre 2017 Rive nord bas

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités