15° Terrebonne, mardi 25 septembre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

VOTRE HISTOIRE : Qui était Grace MacTier?

VOTRE HISTOIRE : Qui était Grace MacTier?

Mardi 21 novembre 2017

Son nom a été donné à une petite église et une rue de Mascouche.

 

Grace MacTier n’est pas une personnalité célèbre, mais elle a marqué la petite histoire de Mascouche en étant la conjointe de Peter Pagman, propriétaire du Domaine seigneurial de Mascouche, et la mère de leur fils, John Pagman, qui sera un acteur politique connu. 

Née en 1775 dans la région de Galloway en Écosse, Grace immigre à Montréal au Bas-Canada dans sa jeunesse, avec sa famille. Après quelque temps de fréquentation avec Peter Pangman, ils se marient en 1796 et ont neuf enfants, dont quatre qui survivent à la petite enfance.

En 1840, John fait construire une église anglicane (2174, chemin Sainte-Marie, Mascouche) et lui donne le nom de sa mère. La modeste église Grace est construite en bois. Ses murs et son plafond sont en plâtre. Elle loge environ 80 personnes. Elle sert aussi d’école et les jeunes Pangman y font leurs études.

Jusqu’en 1970, l’église demeure déverrouillée afin que les fidèles puissent s’y recueillir. Mais à la suite d’actes de vandalisme, on doit se résigner à fermer l’édifice à clé. En 1976, la communauté met fin au service régulier, se contentant d’une commémoration annuelle. À la fermeture de l’église St Margaret’s sur le chemin des Anglais, l’église Grace est restaurée. Elle est reculée de 70 pieds, placée sur une fondation en béton, et plusieurs améliorations au coût de 150 000 $ y sont réalisées. En souvenir de l’église St Margaret’s, on y déménage ses bancs, sa cloche et un vitrail. Plus ancien lieu de culte existant de la MRC Les Moulins, l’église Grace a repris son service avec la messe de l’Action de grâce de 2006 et accueille des messes tous les dimanches à 10 h.

 

Source et photos : SODAM, Collection Aimé-Despatis, et Brin d’histoire, La Revue, par Claude Martel, 11 août 2015

La Revue en 5 minutes CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités