-1° Terrebonne, dimanche 19 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

VOTRE HISTOIRE : Qui était Jacob Jordan?

Mardi 3 octobre 2017

Le nom de ce Britannique est donné à une rue du parc industriel 640-Côté-Est à Terrebonne.

 

Né en Angleterre en 1741, il se trouvait à Montréal en 1761, comme agent d'une compagnie londonienne liée au ravitaillement de l'armée.

Engagé dans le commerce des grains, il acquit la seigneurie de Terrebonne et ses moulins en 1784. Il exploita une boulangerie, une manufacture de tabac et une distillerie à Montréal et fut associé dans le commerce du blé et la cuisson de biscuits, puis dans le commerce des grains dès 1769. Il prit part au commerce des fourrures au sein, entre autres, de la Jordan, Forsyth and Company.

Élu député d'Effingham (qui couvrait Terrebonne) à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada en 1792, il appuya le Parti des bureaucrates. Il est décédé en fonction à Saint-Louis-de-Terrebonne en 1796.

Né en 1770, son fils, aussi prénommé Jacob, après une carrière militaire, hérita de son père de la seigneurie de Terrebonne en 1796. Il la posséda jusqu'en 1802. Engagé dans le commerce des grains et l'exportation, il fut juge de paix et ensuite gouverneur d'une île des Indes. Il fut aussi député d'Effingham en 1796. Il est décédé en Grande-Bretagne, en 1829.

 

Source : site de l’Assemblée nationale du Québec

29 nov 2017 ALBI NISSAN cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités