5° Terrebonne, mardi 16 octobre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

À VOTRE SERVICE : AQDR Des Moulins, le compagnon de tous les aînés
Roger Gaudet, président, Muguette Ratelle, coordonnatrice, et Marie-Paule Bournival, secrétaire, se battent pour que les droits des aînés moulinois soient respectés. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

À VOTRE SERVICE : AQDR Des Moulins, le compagnon de tous les aînés

Jean-Marc Gilbert

Mardi 19 décembre 2017

Pour que les aînés puissent profiter pleinement de leur retraite après avoir travaillé toute leur vie, la section moulinoise de l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) agit depuis 26 ans pour que les droits des 50 ans et plus soient respectés.

L'AQDR Des Moulins, qui compte environ 200 membres, est l'une des 42 sections locales de ce mouvement provincial fondé en 1979.

Sur le plan national, l'AQDR intervient auprès du gouvernement notamment pour que les aînés obtiennent un revenu décent, des logements convenables et abordables, ainsi que des soins à domicile pour maintenir leur autonomie.

La section locale organise pour sa part des rencontres mensuelles, le premier mardi du mois. Un conférencier aborde alors des thèmes touchant les aînés. En septembre, les membres ont eu droit à une formation sur la sécurité informatique. La plupart des activités ont lieu au Chez-Nous du Communautaire, à Mascouche, où sont situés les bureaux de l'AQDR Des Moulins.

Pour la collectivité

Notons que l'AQDR n'est pas un organisme de loisirs, rappelle le président de la section locale, Roger Gaudet. «Nous n'organisons pas des activités comme la FADOQ le fait. Nous nous concentrons vraiment sur la défense des droits des aînés et les problématiques qu'ils vivent, comme sur le plan du transport. Nous travaillons sur des solutions pour la collectivité, pour le plus grand nombre possible», illustre-t-il.

«La plus grande problématique des aînés est l'isolement et la solitude. Nous voulons trouver des moyens pour les contrer, renchérit la secrétaire Marie-Paule Bournival. Souvent, il y a des associations et des ressources, mais les aînés ne savent pas qu'elles existent. Nous donnons donc aussi de l'information.»

Concertation

L'AQDR Des Moulins travaille étroitement avec d'autres organismes de la région à différentes tables de concertation. «On s'enrichit au contact des autres et ça permet d'unir nos forces», souligne Mme Bournival.

Le Comité pour contrer l'abus envers les aînés de la MRC Les Moulins est aussi un partenaire très important pour l'AQDR local. Grâce à une subvention du ministère de la Famille et des Aînés, en 2012, ils ont travaillé conjointement sur la mise en place du projet ARRA (Accès aux ressources pour le respect des personnes aînées). Nancy Bélanger, intervenante de milieu, agit comme intermédiaire entre les aînés et les ressources, répondant à leurs besoins.

En plus d'offrir du soutien si un aîné veut dénoncer un abus, elle dirige la personne vers les ressources pouvant l'aider et anime des ateliers de groupe.

Une présence nécessaire grandement appréciée dans un contexte où le vieillissement de la population s'accentue, reconnaît l'AQDR Des Moulins.

Pour devenir membre de l'AQDR ou connaître les différents services offerts, on peut communiquer avec l'organisme au 450 918-0800 ou à aqdrdesmoulins@videotron.ca.

18 janvier 2018 - Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités