4° Terrebonne, samedi 20 janvier 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

À VOTRE SERVICE : Cité GénérAction 55+, parce que l'âge n'est qu'un chiffre
Jean Fiset et Daniel Forest se réjouissent de la popularité toujours grandissante de la Cité GénérAction 55+, ainsi que du dynamisme et de l'implication des membres. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

À VOTRE SERVICE : Cité GénérAction 55+, parce que l'âge n'est qu'un chiffre

Jean-Marc Gilbert

Jeudi 21 décembre 2017

Un véritable village pour les Terrebonniens de 55 ans et plus. C'est exactement de cette façon qu'on pourrait décrire brièvement la Cité GénérAction 55+, selon le directeur général Daniel Forest et le président Jean Fiset. «Par les membres, pour les membres» n'est pas qu'une devise lancée en l'air, mais une réalité bien concrète.

Si certains pensent encore que le grand bâtiment situé sur la montée Masson, près du boulevard des Seigneurs, est une résidence pour personnes âgées, les quelque 2 400 membres qui fréquentent l'endroit savent que c'est tout sauf cela.

En plus des nombreux sports et activités physiques, ainsi que des multiples jeux de table et de cartes offerts, les membres peuvent aussi profiter d'un coin lecture ou assister à des projections de films. Des conférences sur des sujets pouvant toucher les 55 ans et plus ainsi que certaines formations, comme des cours d'informatique, figurent également à la programmation. Bref, il serait bien difficile pour un membre de ne pas trouver son compte parmi les quelque 65 activités proposées, mentionne Jean Fiset.

La Cité GénérAction met à la disposition de tous une boîte de suggestions. «Nous sommes toujours à l'écoute de ce que les membres demandent. S'il y a de l'intérêt et que c'est possible, on ajoute l'activité. À partir de janvier, par exemple, il y aura du "shuffleboard"», mentionne Daniel Forest.

Loisirs et implication

Pour certains, la Cité GénérAction 55+ permet de briser l'isolement. «Il y a des gens pour qui le whist militaire du lundi après-midi est une vraie religion, rigole le directeur général. Certaines personnes viennent nous voir parfois pour dire que la Cité GénérAction a changé leur vie.»

Pour d'autres, c'est une façon de s'impliquer dans leur communauté. «Nous avons environ 240 bénévoles, soit 10 % de nos membres. Dans une année, ils donnent 25 000 heures, soit l'équivalent de 15 employés à temps plein. Leur implication aide d'une façon incroyable au fonctionnement», poursuit M. Forest. Plusieurs d'entre eux travaillent au populaire bistro qui peut servir facilement une cinquantaine de repas chauds par jour, sans compter les sandwichs, muffins et autres collations sur le pouce, souligne Jean Fiset.

Victime de son succès

L'endroit, qui fêtera son quatrième anniversaire en janvier, commence déjà à être victime de son succès. La Cité GénérAction est ouverte du lundi au vendredi de 8 h à 22 h et le samedi de 8 h 30 à 16 h 30, mais en raison de sa popularité grandissante, la direction songe à ouvrir les lieux le dimanche, si les bénévoles sont au rendez-vous. Une réflexion est déjà entamée quant à un possible agrandissement dans le futur. «Une fois que nous allons remplir tous nos créneaux, nous devrons prendre une décision. Est-ce qu'on plafonne? Est-ce qu'on ajoute un autre étage? Nous verrons à ce moment», conclut M. Forest, tout en soulignant que le bâtiment appartient à la Ville de Terrebonne.

31 dec 2017 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités