13° Terrebonne, jeudi 19 juillet 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Deux jours de magie pour plus de 750 enfants
Ce petit duo de cousine et cousin de Mascouche a eu la chance de rencontrer le père Noël lors de La Féérie de Noël. (Photo : Pénélope Clermont)

Deux jours de magie pour plus de 750 enfants

Pénélope Clermont

Mardi 12 décembre 2017

LA FÉÉRIE DE NOËL

Une immense salle de jeu aux couleurs du temps des Fêtes s’est offerte aux enfants de Mascouche, les 9 et 10 décembre, alors que prenait place, à l’école du Coteau, La Féérie de Noël, organisée par les Clubs Optimistes de Mascouche et Le Plateau.

Quelque 750 enfants, sans compter les parents, ont participé à cet événement festif en s’inscrivant d’abord à l’un des six rendez-vous prévus, trois le samedi et trois le dimanche. Par cette formule, on voulait éviter une cohue sur les genoux du père Noël, entre autres.

Sur place, les enfants avaient accès à des stations de jeu s’adressant à différentes catégories d’âge : 0-4 ans, 4-7 ans et 8-11 ans. Bricolage, maquillage, jeux gonflables, table de babyfoot, Twister, blocs LEGO, piscine à balles, casse-tête, tout a été pensé pour leur faire passer un après-midi dont ils allaient se souvenir.

Cette nouvelle façon de faire, c’est-à-dire de proposer plus d’activités regroupées selon les âges, a semblé plaire aux parents présents. «L’idée était d’en offrir plus aux enfants et d’inciter les parents à mettre de côté leur cellulaire pour s’asseoir par terre et jouer avec leurs enfants», a expliqué Mélissa Moffette, du Club Optimiste de Mascouche, alors qu’on pouvait justement observer ce genre de scène tout près.

Le père Noël a évidemment eu la cote lors de son arrivée. Chaque enfant a eu la chance de lui faire part de ses demandes pour Noël, en plus de discuter avec lui et de prendre une photo. Les mascottes de la Pat’Patrouille Chase et Stella, ainsi que Princesse Poppy, du film Les Trolls, ont eu aussi su attirer les plus petits, fascinés de rencontrer leurs personnages favoris.

«Notre mandat, en tant que Club Optimiste, est de nous occuper des jeunes, ce que nous faisons avec La Féérie de Noël. Ce sont deux journées magiques pour eux. Ça vaut tout le temps qu’on y met», a conclu Maria Boucher, du Club Optimiste de Mascouche.

18 janvier 2018 - Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités