5° Terrebonne, mardi 16 octobre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Faire avancer la lutte contre le cancer un kilomètre à la fois
Le Terrebonnien Richard Blouin, ici en pleine action lors du Grandfondo Garneau-Québecor organisé au profit des Petits Frères. (Photo : courtoisie)

Faire avancer la lutte contre le cancer un kilomètre à la fois

Véronick Talbot

Mercredi 29 novembre 2017

Grand passionné de vélo, le Terrebonnien Richard Blouin participera à la dixième édition du Cyclo-défi Enbridge contre le cancer, les 7 et 8 juillet, au profit du Centre du cancer Segal de l’Hôpital général juif. En parcourant les 200 km qui séparent Montréal et Québec, il fera alors avancer à sa façon la lutte contre la maladie.     

De son propre aveu, M. Blouin a toujours aimé s’impliquer pour sa communauté. Si le père de famille, maintenant âgé de 72 ans, a longtemps été bénévole dans l’arène sportive, il a également participé à des collectes de fonds pour la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC ainsi que pour les Petits Frères, entre autres. «J’ai toujours pensé qu’il est important, à un moment ou à un autre de sa vie, de contribuer à sa façon à sa communauté», témoigne-t-il.

Il a donc une longue feuille de route en matière d’engagement, mais c’est la première fois qu’il participera au Cyclo-défi Enbridge contre le cancer. «Plusieurs de mes proches, amis et cousins, sont décédés d’un cancer. Cette maladie prend beaucoup de place quand elle entre dans le quotidien : c’est une parenthèse de vie extrêmement difficile. Et je suis particulièrement touché lorsque ce sont des enfants ou des adolescents qui en sont atteints. Chacun d’entre nous doit se sentir concerné par la maladie, d’autant plus que le nombre de personnes touchées continuera d’aller en augmentant, notamment avec la croissance démographique et le vieillissement de la population.»

D’où l’importance, selon lui, de contribuer à la recherche. «Si on jette un regard sur les années passées, on se rend compte que la recherche scientifique a permis de guérir bien des maux qui étaient considérés comme incurables. Je suis convaincu qu’en soutenant la recherche, on réussira à vaincre la maladie.»

Votre soutien est précieux

Celui qui est membre du Club Vélodyssée de Repentigny a l’habitude des longs trajets à vélo, alors qu’il parcourt environ 3 000 km chaque été. Franchir 200 km à vélo en deux jours n’est donc pas un si grand défi pour lui. «Il m’arrive souvent de partir chez moi pour me rendre à Rawdon et en revenir ensuite, une distance totale d’environ 125 km», indique-t-il.

Pour lui, le vrai défi est plutôt d’amasser le plus grand montant possible pour la cause. «Chaque participant doit récolter 2 500 $, mais je me suis fixé un objectif de 3 000 $. Je vais évidemment solliciter mon entourage, mais je compte aussi organiser une vente de garage au printemps.» Pour l’aider à atteindre son objectif, visitez le www.contrelecancer.ca ou composez le 1 866 996-VELO et entrez son nom. Il vous en sera reconnaissant, comme tous ceux qui embrassent cette importante cause.

La Revue en 5 minutes CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités