14° Terrebonne, mardi 19 juin 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Les organismes communautaires voient rouge

Les organismes communautaires voient rouge

Gilles Fontaine

Mercredi 21 février 2018

Devant un gouvernement «en mode électoral», les organismes communautaires autonomes lanaudois et québécois ont manifesté le 7 février afin de se faire entendre, «car ils voient rouge! Ils sont dans le rouge!»

Depuis plusieurs années, les organismes dénoncent, par des actions et manifestations, le désengagement du gouvernement Couillard.

«Quand les organismes communautaires autonomes, que l’on considère comme le dernier rempart du filet social québécois, se soulèvent pour réclamer une meilleure justice sociale et des réinvestissements massifs pour aider les Québécoises et Québécois, c’est que le gouvernement ne remplit pas son rôle. Et le privé n’est pas une alternative au système public», a déclaré Hugo Valiquette, coordonnateur de la Table régionale des organismes communautaires de Lanaudière (TROCL). 

Sensibiliser les citoyens

Dans Lanaudière, la TROCL a organisé et soutenu différentes actions de tractages. Des militants ont distribué plus d’un millier de cafés accompagnés de tracts pour sensibiliser la population aux demandes du mouvement communautaire. Cette sortie de sensibilisation s’est effectuée à plusieurs endroits simultanément, soit aux abords des terminus d’autobus de Terrebonne et de Repentigny ainsi qu’au Cégep de Joliette.

De plus, plusieurs membres de la TROCL ont également réalisé des actions locales au traversier de Saint-Ignace-de-Loyola, au supermarché et aux Flaconnades de Saint-Gabriel-de-Brandon, et à la Place Bourget à Joliette.

«Engagez-vous»

Sur le plan politique, le comité de coordination de la campagne «Engagez-vous pour le communautaire» déposera une pétition à l’Assemblée nationale demandant entre autres l’investissement de 475 M$ dans les organismes d’action communautaire autonome, et ce, dès le prochain budget.

«Dans un récent sondage, dévoile Caroline Toupin, co-porte-parole d’"Engagez-vous pour le communautaire", 83 % de la population québécoise affirme être favorable à un meilleur financement de nos organismes.»

Cette campagne est composée de 14 regroupements nationaux et représente 4 000 organismes d’action communautaire autonome. On revendique entre autres le rehaussement significatif du financement à la mission globale des 4 000 organismes communautaires autonomes et l’indexation des subventions à la mission globale, le respect de la Politique de reconnaissance de l’action communautaire, la reconnaissance de l’action communautaire autonome comme moteur de progrès social, et la fin des compressions dans les services publics et les programmes sociaux.

31 dec 2017-2018 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités