-1° Terrebonne, vendredi 17 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Pour une source de vie indispensable
Un conseil d’administration heureux de l’événement : Monique Forest, directrice, Micheline Thibault, secrétaire, Gisèle Leblanc, vice-présidence, Nicole Meunier, présidente, et son conjoint, Jean-Pierre Monette, trésorier. (Photo : Francine Leblanc – Club photo Terrebonne)

Pour une source de vie indispensable

Gilles Fontaine

Mardi 7 novembre 2017

DÉJEUNER ANNUEL DE PUITS EAU MALI

Le 5 novembre chez Louis-Philippe Traiteur se tenait le traditionnel déjeuner au profit de l’organisme humanitaire de Terrebonne Puits Eau Mali (PEM). Pas moins de 314 personnes ont accepté l’invitation, permettant d’amasser la somme de 8 825 $. Cet argent assurera le forage de cinq nouveaux puits d’eau potable au Mali.

Les nouveaux forages se feront dans les villages de Boubou Wèrè, Djanfabougou, Alou Wèrè, Toromoussabougou et N’djibougou au Mali.

Cinq forages en 2018

D’ailleurs, la présidente de PEM, Nicole Meunier, partira le 27 décembre pour deux semaines afin de superviser ces forages. «Oui, il y aura les cinq nouveaux puits, mais nous remettrons également cinq grands moulins à moudre le grain. Vous savez, ça prend entre 6 et 8 heures à une femme pour moudre à la main et produire un bol de farine. Avec ce moulin, il ne faudra que 2 ou 3 minutes. Une différence énorme, d’autant plus qu’on nous a dit que ça va enfin permettre aux femmes d’allaiter adéquatement leur bébé, mentionne Mme Meunier. De plus, deux emplois de meuniers seront créés pour chacun des moulins. Et ça vient avec un engagement du village de construire un abri pour protéger les moulins. Un vrai travail de collaboration!»

Eau potable pour 65 000 personnes

Avec ces cinq nouveaux forages, ce sont 44 puits qui auront été construits depuis la création de PEM, donnant à 65 000 personnes un accès à de l’eau potable.

Nicole Meunier s’implique depuis de nombreuses années et son engagement avait été souligné d’une belle façon lors du deuxième forage. «Une dame a donné naissance à une fille en même temps que le forage. Elle l’a nommée Assita Nicole en mon honneur. J’étais tellement touchée!» raconte avec émotion Mme Meunier.

Outre un déjeuner de pain doré en famille, le 5 novembre, les convives avaient aussi l’occasion de se préparer pour le temps des Fêtes en achetant quelques cadeaux parmi les produits d’artisanat ou bijoux qui étaient proposés sur place. À noter la collaboration de la boutique du Vieux-Terrebonne Création Bijoux Gina qui remettait à l’organisme 30 % du produit des ventes.

29 nov 2017 ALBI NISSAN cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités