15° Terrebonne, samedi 22 septembre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Quand les prix grimpent, on ralentit

Mercredi 18 juin 2008

Avec l’essence qui est vendue à des prix de plus en plus exorbitants, quelques gestes simples pour réduire sa consommation peuvent faire toute la différence. Voici donc quelques conseils qui feront plaisir à votre portefeuille…

Isabelle Desmarais

Les usagers de la route devraient d’abord se rendre chez un garagiste afin de faire vérifier leur véhicule. En effet, des pièces déficientes ou le choix de l’huile à moteur peuvent générer une consommation d’essence accrue, dont nul n’a besoin étant donné la montée en flèche des coûts du carburant. Selon Jimmy Groulx, de Lub Express de Terrebonne, on peut facilement réduire sa consommation d’essence en procédant à de petites vérifications et en remplaçant certaines pièces déficientes : «On peut remplacer le filtre à essence si nécessaire, nettoyer le système de carburant, choisir une huile à moteur synthétique plutôt qu’une huile ordinaire et s’assurer que le système d’allumage est en bon état.»

Faites plaisir à votre portefeuille

Les conducteurs sont aussi à même d’accomplir des gestes quotidiens afin d’économiser du carburant en voiture. En voici quelques exemples :

- vider le coffre de la voiture ou libérer celle-ci de toute charge inutile;

- rouler plus lentement, accélérer et ralentir doucement (un moteur a besoin de beaucoup d’énergie pour accélérer);

- éviter la conduite saccadée;

- modifier la vitesse le moins possible;

- prévoir les arrêts à l’avance (les feux rouges, les stops, les ralentissements, les agglomérations), ce qui vous fera aussi économiser sur le système de freinage;

- ne pas dépasser les vitesses permises. En effet, si vous doublez la vitesse, votre consommation augmente de manière exponentielle, et ce, pour deux raisons : l’inefficacité du moteur lorsqu’il s’approche de son maximum est énorme, et la résistance au vent de votre véhicule est multipliée par quatre lorsque vous doublez la vitesse;

- limiter l'utilisation de l’air climatisé et fermer les vitres le plus souvent possible;

- couper le moteur lors d’un arrêt de plus de 15 secondes;

- s’assurer que le véhicule est en bon état (entretien régulier du moteur et vérification fréquente de l’état des pneus).

Évidemment, le mieux est d’opter pour le transport en commun et de minimiser l’utilisation de votre voiture… À vous de voir!

29 janvier 2018 - Floréa (cell)

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités