4° Terrebonne, samedi 25 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

QUE SONT-ILS DEVENUS? Gilles Brais, la passion des gens et de leur histoire
Lieutenant-colonel à la retraite, Gilles Brais a toujours été très impliqué dans la collectivité. Il a été mentor, il occupe le poste de président de l’organisme Équi-sens et, depuis juin 2017, il porte le titre d’auteur. (Photo : Gilles Fontaine)

QUE SONT-ILS DEVENUS? Gilles Brais, la passion des gens et de leur histoire

Gilles Fontaine

Mardi 7 novembre 2017

Lieutenant-colonel à la retraite, Gilles Brais a toujours été très impliqué dans la collectivité. Celui qu’on a connu comme vice-président principal de Saramac et mentor au Mentorat des Moulins agit maintenant à titre de président du conseil d’administration de l’organisme de Terrebonne Équi-sens.

L’histoire militaire de Gilles Brais débute en 1966, alors qu’il s’enrôle dans les cadets du 4e Bataillon. Il est, un jour, particulièrement impressionné par une cérémonie du drapeau. On assiste au début d’une grande passion envers ce bataillon.

De simple soldat à adjudant-chef, il commande le 4e Bataillon de 1989 à 1993. En 2002, il en est nommé lieutenant-colonel honoraire, un titre qu’il conserve jusqu’en 2006.

Aujourd’hui, il est président du Conseil des anciens commandants. Il a été à même de constater l’importance du bataillon et de son histoire.

Passionné d’histoire

Gilles Brais est aussi un grand passionné des gens et de leur histoire. Or, le 13 juin 2017, il lançait le premier livre décrivant l’histoire complète du célèbre 4e Bataillon du Royal 22e Régiment, de ses origines à aujourd’hui. C’est un document de plus de 500 pages. Son travail rédactionnel s’est échelonné sur trois ans et demi, de 2013 à 2017.

Le lancement s’est tenu au manège militaire Charles-Michel de Salaberry à Laval. Du début de la Nouvelle-France à aujourd’hui, l’auteur raconte des histoires de personnes.

«Quand j’ai commencé mes recherches, je savais que j’étais pour apprendre quelque chose de nouveau. L’histoire du Royal 22e est tellement vaste, beaucoup plus vaste que l’on pourrait penser. C’est un bataillon renommé. J’en ai découvert beaucoup notamment sur les premiers commandants, par exemple sur Viger, qui a été avec les Voltigeurs canadiens de Châteauguay.»

Le livre contient de nombreuses histoires semblables, surprenantes à certains moments.

L’histoire des gens

Gilles Brais souhaitait écrire davantage qu’une histoire de guerre, il voulait léguer un livre qui parle des gens.

«Par l’histoire de ce bataillon, je tente de démystifier en quelque sorte ses acteurs les plus importants. Je voulais donc d’une histoire de personnes. Vous savez, ce sont les gens qui ont fait l’histoire et la renommée du 4e Bataillon du Royal 22e Régiment. Il était primordial de parler d’eux.» Et c’est ce qu’a fait le militaire à la retraite.

Il a écrit sur les gens, leurs motivations et leur contribution. Personnalités connues, hommes importants et significatifs, la liste est longue et leur histoire, tout aussi intéressante.

Équi-sens

Sa passion ne s’arrête pas à l’histoire. Mentor pendant plusieurs années, Gilles Brais est, depuis quelques années, président du conseil d’administration d’Équi-sens, qui offre un programme d’aide francophone, le premier, pour anciens combattants. Il a d’ailleurs été mentor de l’organisme avant d’y être impliqué à fond.

«Équi-sens me tient beaucoup à cœur. Avec ses innovations, Équi-sens est devenu un chef de file en matière de thérapie assistée par le cheval, notamment chez les anciens combattants, une belle fierté pour le centre», dit-il.

En ce mois du souvenir, nous entendrons plusieurs histoires touchantes. Celle de Gilles Brais, de son implication, l’est tout autant, comme tous les récits que vous trouverez dans «Histoire du 4e Bataillon du Royal 22e Régiment (Châteauguay)» que vous pouvez vous procurer en communiquant avec l’auteur à gilles.brais@hotmail.ca.

25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités