-4° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Un premier Salon de la femme réussi
Une trentaine de kiosques dans quatre zones à thème, six conférencières et une grande sensibilisation à la sclérose en plaques figuraient au programme lors du premier Salon de la femme de Lanaudière. (Photo : Gilles Fontaine)

Un premier Salon de la femme réussi

Gilles Fontaine

Mardi 7 novembre 2017

La Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP), section Lanaudière, tenait, le 14 octobre au Centre de golf Le Versant, la première édition du Salon de la femme de Lanaudière. Près de 500 personnes ont participé à l’événement, au grand plaisir des organisateurs.

«Nous cherchons constamment de nouvelles façons de parler de la sclérose en plaques et d’amasser des fonds. Nous ne voulions pas nécessairement toujours aller chercher du financement dans les mêmes poches, et un salon de la femme se voulait une belle idée», explique Kim Santerre, directrice de la section locale de la SCSP.

Pourquoi un salon de la femme? «Parce qu’on s’est dit qu’il y a trois fois plus de femmes que d’hommes qui sont touchées par la SP et que l’âge moyen de ces femmes se situe entre 15 et 40. On s’est donc posé la question : qu’est-ce qui intéresse les femmes de ce groupe d’âge?»

Pour cette première édition, plus d’une trentaine de kiosques étaient disposés dans quatre zones : relations interpersonnelles, plaisirs non coupables, évasion et lounge.

Conférences et témoignages

Six conférences complétaient aussi ce premier salon. En vedette, l’animatrice Kim Rusk, qui a parlé de son parcours personnel et professionnel ainsi que du livre J’M les TDAH, qu’elle a coécrit avec Dominic Gagnon.  

Vivre avec la sclérose en plaques, l’endermologie, la kinésiologie et autres témoignages ont été les sujets des cinq autres conférences.

L’objectif principal de ce premier événement aura été de sensibiliser les gens à la sclérose en plaques et de faire connaître l’organisme. L’intérêt a été marquant et une deuxième édition sera présentée en 2018.

24 novembre 2017 Rive nord cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités