27° Terrebonne, jeudi 19 juillet 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Amoureuse du jazz et de la langue française
Le 8 décembre, sur la scène du Moulinet, Andrea Lindsay entend s’amuser. Elle vous bercera avec des pièces jazz de son dernier album et des pièces revisitées de son propre répertoire. (Photo : Panneton Valcourt)

Amoureuse du jazz et de la langue française

Gilles Fontaine

Mardi 28 novembre 2017

 

Le 8 décembre, à la salle du Moulinet de l’Île-des-Moulins à Terrebonne, l’auteure-compositrice-interprète Andrea Lindsay présentera son spectacle Entre le jazz et la java en interprétant des airs francophones qu’elle a revisités sur son troisième album solo.

L’album Entre le jazz et la java, qu’elle lançait en novembre 2016, est une compilation de chansons prises dans le répertoire jazz francophone ou francophile. «Mes chansons préférées», dit-elle. Son spectacle en sera composé en majeure partie avec quelques-unes de ses œuvres de ses deux premiers opus.

«Il y a quelque chose de pétillant et de lumineux autant dans ce répertoire que dans la musique jazz, et j’essaie de le transmettre en spectacle», raconte-t-elle dans un français parfait.

L’amour du français

Native de Sudbury en Ontario, Andrea Lindsay est vite tombée amoureuse de la langue française. Elle avait 18 ans et se trouvait en France. «Cette langue m’a vraiment bouleversée. Il y a une poésie qui me rejoint et qui me touche.» On peut donc entendre, sur l’album et en spectacle, des pièces de grands artistes francophones tels que Serge Gainsbourg, Diane Tell, Michel Rivard, Boris Vian, ainsi que plusieurs autres chansons qu’Andrea a revisitées dans une forme plus jazzée.

Bien qu’elle ait étudié le chant jazz au secondaire, Andrea Lindsay ne se considère pas comme une "jazzwoman". Pourtant, à se laisser bercer par Entre le jazz et la java, on perçoit bien l’habileté de l’artiste à ajouter des nuances jazz à certaines chansons. D’ailleurs, elle a reçu le Félix de l’Album jazz de l’année en octobre 2017.

«Il y a des hommes et des femmes qui travaillent toute leur vie pour avoir cette reconnaissance. Ce serait prétentieux de ma part de me qualifier de la sorte, soutient-elle humblement. Il est certain que j’adore cette musique. Elle a le même effet pour moi qu’une lumière tamisée. Ça crée une ambiance agréable, très chaleureuse.»

Faire vivre un bon moment

En spectacle, Andrea Lindsay dit vouloir s’amuser. C’est d’ailleurs la première motivation qui l’a poussée à lancer son album jazz.

«Avant d’entrer en studio, je me suis demandé ce que je souhaitais chanter, ce que je voulais jouer et ce qui m’amuserait le plus. Pour mes 40 ans et mes 10 ans de carrière, je me suis donc offert un "trip" jazz dans le répertoire francophone.»

Ils seront quatre sur la scène du Moulinet. Incluant la voix magnifique d’Andrea Lindsay, le quatuor sera composé d’une contrebasse, de la guitare et d’une batterie. Ces derniers mois, Andrea avait pris une petite pause méritée après avoir donné naissance à un garçon prénommé Louis, qu’elle a eu avec son conjoint, Luc De Larochellière.

Elle a repris sa tournée de spectacles en juillet, une tournée qui s’échelonnera jusqu’à l’automne 2018.

«On va beaucoup s’amuser et vivre un bon moment ensemble», promet-elle en se remémorant le site enchanteur du Moulinet et de l’Île-des-Moulins, où elle a déjà performé.

***

Pour assister au spectacle que présentera Andrea Lindsay le 8 décembre à la salle du Moulinet de l’Île-des-Moulins, visitez le www.theatreduvieuxterrebonne.com ou composez le 450 492-4777.


 

2018-01-16 au 12-31 Monde à Vie CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités