-4° Terrebonne, lundi 20 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Andrée Watters enveloppe les enfants d’art et de culture

Mardi 15 février 2005

EN VISITE À L’ÉCOLE DES HAUTS-BOIS

Porte-parole de la Semaine québécoise des arts et de la culture à l’école, la chanteuse Andrée Watters était de passage, le 15 février, à l’école des Hauts-Bois, le premier arrêt d’une vaste tournée à travers la province.

Éric Ladouceur

Difficile de ne pas remarquer les visages illuminés des enfants, qui ont eu la chance de rencontrer leur idole avec, bien sûr, un CD ou un bout de papier en main prêt à être autographié.

Pourquoi inaugurer la Semaine des arts et de la culture avec des élèves du primaire de Mascouche? Tout simplement parce que ce sont eux qui ont été choisis pour concevoir l’affiche promotionnelle de l’événement.

Professeure spécialisée en arts plastiques à l’école des Hauts-Bois, Marie-Claude Vezeau était visiblement très fière du travail accompli par ses élèves, qui ont travaillé en collaboration avec l’illustratrice Doris Barrette. «C’est l’œuvre d’une douzaine d’étudiants dont les croquis ont été choisis pour faire partie du montage. Je remercie d’ailleurs Mme Barrette pour son implication et sa disponibilité. Ç’a vraiment été une belle expérience pour tout le monde», souligne-t-elle.

Les artistes qui ont participé à l’œuvre sont Samuel Beaudry, Mathieu Charron, Sarah Depatie, Fanny Desbiens, Jessica Grenier, Chloé Laliberté-De Marbre, Kimberly Lapointe, Véronique Lavoie, Sarah Mailhot-Côté, Jérémy Major, Caroline Martel et Patricia Rioux.

L’importance des arts à l’école

Ayant elle-même découvert les arts à l’école, Andrée Watters s’est dite très heureuse d’être la porte-parole d’une aussi belle cause. «Les arts font partie de ma vie à temps plein aujourd’hui, mais c’est à l’école que j’ai commencé à en rêver et c’est dans mon milieu scolaire que j’ai pu développer mes aptitudes par mes cours ou par d’autres activités», a raconté l’auteure-compositrice-interprète.

La jeune chanteuse a aussi parlé de passion avec les jeunes. «Pour être un artiste, il faut une chose : la passion. Qu’on choisisse d’en faire un métier ou non, là n’est pas la question. Si on peut se laisser aller, s’exprimer et s’inspirer dans le métier qu’on choisit, quel qu’il soit, on devient un artiste dans le cœur, et nos rêves se transforment en réalité», a souligné l’artiste devant plus de 200 élèves massés autour d’elle.

Tout le mois de février

La Semaine québécoise des arts et de la culture, qui se déroule sous le thème «Quand février m’enveloppe de culture», se poursuit tout au long du mois de février. Les organisateurs, dont le ministère de l’Éducation et le ministère de la Culture et des Communications, invitent les écoles à célébrer les arts et la culture avec des activités qui permettront aux jeunes de vivre des expériences artistiques et culturelles uniques. Jeunes musiciens, chanteurs, danseurs, comédiens, peintres, dessinateurs, exprimez-vous !

1 an Brisson 2018

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités