16° Terrebonne, mardi 24 octobre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Les arts visuels envahissent le Moulinet
Marielle Dupuis, présidente de l'AAAVT, Diane Martin, gagnante du prix Coup de cœur, Maxime Thiffault, gagnant du prix du Jury, et le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille. (Photo : Gilles Fontaine)

Les arts visuels envahissent le Moulinet

Gilles Fontaine

Mardi 24 mars 2015

Du 20 au 22 mars, le Moulinet de l’Île-des-Moulins était le théâtre de la 5e exposition annuelle des membres de l’Association des artistes en arts visuels de Terrebonne (AAAVT). Près de 1 000 visiteurs ont alors pu apprécier les quelque 300 œuvres et créations des 56 artistes exposants.

En plus de l’exposition régulière de peintures, photographies, acryliques et arts mixtes, une partie de l’événement était réservée à la créativité à thème. Une vingtaine d’artistes présentaient donc le produit de leur imagination dans la contrainte «Mille îles mille images». Ayant pris en modèle l’environnement de la rivière qui borde la Rive-Nord, ces artistes ont soumis leur œuvre au jugement des visiteurs.

C’est ainsi que plus de 500 personnes ont eu à déterminer un prix Coup de cœur, lequel est revenu à Diane Martin pour sa peinture d’un paysage d’hiver au bord de la rivière des Mille Îles. «Pour l’une des rares fois, j’ai créé à partir d’une photo monochrome (noir et blanc). J’ai instinctivement ajouté de la couleur, comme je le sentais», a révélé Mme Martin, visiblement très heureuse.

Un autre artiste a eu l’honneur de remporter un prix, soit celui du Jury. Deux artistes peintres, Johanne Bourgie et Ginette Mayer, ont eu l’énorme tâche de ne choisir qu’une œuvre parmi l’exposition régulière. Pour l’originalité de sa technique, la maîtrise des outils d’exécution et la justesse des clairs-obscurs, Maxime Thiffault a eu droit à cet honneur. Sa technique plutôt rare qu’est le «scratchboard» en a impressionné plusieurs. «Au départ, l’œuvre est noire et il faut gratter la surface pour révéler le blanc derrière et ainsi ajouter la couleur», a-t-il expliqué.

Pendant l’exposition, les membres de l’AAAVT avaient l’opportunité de suivre l’un des six ateliers organisés par l’Association. Pour les artistes, ce fut l’occasion de se perfectionner davantage. Conseils pour les sites Internet ou les pages Facebook, enseignement de la cartogravure ou de l’élaboration des ombres et de la lumière, les membres de l’AAAVT seront prêts pour une autre grande saison de création et d’exposition, dont le symposium qui aura lieu en juin.

25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités