16° Terrebonne, jeudi 20 septembre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Avec les yeux du cœur…

Mardi 31 octobre 2006

Le 12 mars 2000, Caroline Chalifoux, 29 ans, est décédée de la fibrose kystique. Au moment de sa mort, sa cousine, Lynda Bisson, a repris le flambeau et décidé de poursuivre la mission qui était si chère à Caroline toute sa vie durant. Lynda s’apprête à sortir son tout premier livre, "Au-delà de sa mission", entièrement consacré à Caroline et à la démarche spirituelle qui lui a permis de trouver le bonheur.

Isabelle Desmarais

Le cheminement de Caroline…

Contre toute attente, Caroline Chalifoux n’a jamais considéré sa maladie comme un élément néfaste dans sa vie. La fibrose kystique n’a jamais été pour elle un obstacle, bien qu’elle en fût atteinte depuis la naissance. Son mal n’était que partie intégrante de ce qu’elle appelait sa "mission" sur la terre. Cette expression peut rebuter certains esprits, mais elle était pourtant bien simple pour Caroline : élargir sa conscience, ouvrir son esprit à d’autres possibilités, trouver la force intérieure.

La Mascouchoise Lynda Bisson, sa cousine, s’est donné pour mission de transmettre aux gens le message de Caroline et de poursuivre son cheminement spirituel, dans sa vie quotidienne. Caroline ne voyait pas la mort comme un obstacle à traverser, mais plutôt comme un chemin menant vers un autre monde où elle pourrait poursuivre sa mission. Par sa vision, elle incitait les gens à percevoir les choses différemment, et surtout à ouvrir leur conscience vers des possibilités infinies.

… poursuivi par Lynda

À sa mort, Caroline a demandé à sa cousine de transmettre aux gens son message, de poursuivre le cheminement qu’elle avait entamé. C’est ce que fait aujourd’hui Lynda, une femme ordinaire mais drôle, vivante, chaleureuse et surtout, bien dans sa peau. Par de petits gestes quotidiens, Lynda apprend aux gens la confiance en soi, l’ouverture d’esprit, la spiritualité et les différents chemins qui mènent au bonheur. Elle essaie de rendre la spiritualité dynamique et humoristique, plus accessible à tous. Comme elle le dit elle-même, elle veut pousser les gens à "ouvrir leur conscience, à s’individualiser comme personne, pour trouver le vrai bonheur". Pour elle, prendre soin de sa spiritualité n’a rien de marginal, et tout le monde peut choisir de l’intégrer dans sa vie. Elle veut inciter les gens à être plus sensibles à cette pratique, rendre celle-ci plus dynamique et interactive, afin que même les jeunes puissent y avoir accès.

Fondation Karol’ange

Récemment, Lynda a tenu une conférence au Théâtre du Vieux-Terrebonne pour présenter sa fondation, la Fondation Karol’ange. Celle-ci a été réalisée sous la devise "Tout est possible", toujours en lien avec le cheminement de Caroline Chalifoux. La Fondation est destinée amasser des fonds pour de bonnes causes ou pour différents projets. Aussi, pour chaque don reçu, un dollar est remis à la Fondation de la fibrose kystique et un autre dollar est utilisé pour la Fondation Karol’ange. Vous pouvez visiter le www.fondationkarolange.org, qui vous donnera de plus amples renseignements sur ce nouveau projet.

Au-delà de sa mission

Lynda Bisson se prépare pour le lancement de son livre "Au-delà de sa mission", le premier tome d’une trilogie. Elle y raconte le message transmis par Caroline, mais toujours avec une touche humoristique. C’est un livre écrit simplement, mais avec toute l’énergie et le cœur de son auteure. Il traite des différentes expériences qu’elle a vécues et dessine l’éventail de ses croyances, acquises grâce à Caroline, mais aussi grâce aux obstacles qu’elle a franchis ces dernières années. Le prélancement du livre aura lieu le 2 novembre de 15 h à 19 h, au Manoir de la Rive, situé au 80, rue Saint-Joseph, dans le Vieux-Terrebonne. Quant au lancement officiel, il se tiendra le samedi 11 novembre au restaurant Le Rousseau, au 5674, rue De Normanville, à Montréal. Pour y assister, contactez Lynda au 450 474-2229.

En plus de ces activités, la Mascouchoise passe quotidiennement du temps avec ses deux filles. Avec elles, elle a créé une petite troupe de théâtre, les Anges de l’humour, et prépare en ce moment même une pièce de théâtre qui s’intitule "Medley au paradis". Elle inculque chaque jour ses croyances et théories à ses deux jeunes filles et trouve le bien-être dans les choses simples de la vie. "Le bonheur est dans le quotidien." Voilà un enseignement simple, mais d’une richesse incomparable. Une leçon de vie à retenir…

2018-08-31 au 09-12 Fexco CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités