9° Terrebonne, mardi 25 septembre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Dans la bibliothèque de Patrick Senécal
Patrick Senécal était l’invité d’Amélie Boivin-Handfield lors du café littéraire du 11 septembre, une initiative de la Ville de Terrebonne.

Dans la bibliothèque de Patrick Senécal

Mélanie Savage

Jeudi 13 septembre 2018

Que lit Patrick Senécal, auteur à succès de romans fantastiques et d’horreur? Quelque 40 privilégiés ont eu la chance de le découvrir lors du café littéraire «Dis-moi qui tu lis?» le 11 septembre à la bibliothèque André-Guérard de Terrebonne, une rencontre animée par Amélie Boivin-Handfield.

Avec humour, quelques blasphèmes et beaucoup de générosité, Patrick Senécal a parlé du livre qui lui a donné envie d’écrire, Les 25 meilleures histoires noires et fantastiques; de celui qui l’a presque fait pleurer, La vie devant soi; du roman qu’il aurait aimé écrire, Mystic River; et de son plaisir coupable, les chroniques de Richard Martineau : «J’aime ça, l’haïr

Senécal a aussi captivé l’auditoire en abordant ses coups de cœur chez les jeunes auteurs, notamment Stéphane Larue et David Boudreault, et en critiquant par ailleurs Facebook – «le pire ennemi de l’écrivain!» –, l’écriture de l’oralité en dehors des dialogues, la bourgeoisie et les scènes de sexe inutiles : «Il n’y a rien qui m’emmerde plus que de lire une scène de sexe qui ne veut rien dire!»

Annonçant la sortie de la BD tirée de son roman Aliss pour 2020, il a enfin donné à ses admirateurs un avant-goût de la trame de son prochain roman.

Il reste deux cafés littéraires à la programmation, soit en compagnie d’Ingrid Falaise le 2 octobre, puis de Dominique Demers le 13 novembre. Pour davantage d’information : https://bit.ly/2oZKNBQ.

31 dec 2017-2018 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités