22° Terrebonne, lundi 25 septembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Lanaudière en mots et en images
De gauche à droite, quelques collaborateurs du livre de consultation : Louise Plante (Saint-Damien et Saint-Gabriel-de-Brandon), Suzanne Joly (Charlemagne), France Boucher, poète de Lanaudière, Dorothy Leigh (Rawdon, Île Dupas et Saint-Ignace-de-Loyola), Alice Lachance (Terrebonne), Kim Marsolais, directrice générale de la Maison Antoine-Lacombe, et Ginette Trépanier (Repentigny et Saint-Félix-de-Valois), au lancement officiel du collectif. (Photo : Réjean Olivier)

Lanaudière en mots et en images

Karine Audet

Mardi 26 août 2014

Le lancement du tout premier volume du collectif «En canotant dans Lanaudière» a eu lieu le 29 juin dans les Jardins de la Maison Antoine-Lacombe à Saint-Charles-Borromée, en compagnie de l’éditrice de l’œuvre, Ginette Trépanier, des Éditions Création Bell’Arte.

Réalisé en collaboration avec la Fondation Claude-Édouard Hétu afin d’encourager les jeunes du Centre Jeunesse de Lanaudière, le recueil contient 21 contes inédits de 16 auteurs qui s’inspirent de légendes, de récits ou même de souvenirs. Dans les pages de ce livre, vous trouverez aussi des photos prises par les élèves de l’école l’Escale ainsi que quelques dessins de quatre artistes lanaudois, dont Stéphanie Valcourt, artiste en arts visuels de Terrebonne.

Terrebonne au cœur d’un conte

Pour Alice Lachance, originaire de Sainte-Lucie-de-Beauregard, le texte intitulé «La fabuleuse envolée» se base sur l’histoire, l’évolution et la création de la ville de Terrebonne. Son récit nous transporte au 17e siècle, lorsque le site de l’Île-des-Moulins ne ressemblait qu’à une terre bonne.

«Je voudrais que les gens ressentent le fantastique à travers l’œuvre, le pouvoir d’être capable de créer des personnages en se déconnectant du monde réel pour en faire surgir un conte fabuleux», explique l’auteure ayant vécu cinq ans à Terrebonne. Nous entrons donc dans un univers enchanteur, nous racontant les racines de notre région. «J’ai toujours eu un attachement pour Terrebonne. C’est une ville à caractère historique et facile d’accès. L’évolution de celle-ci au cours des années la rend de plus en plus charmante», poursuit Mme Lachance. Le géographe-historien Claude Martel lui a d’ailleurs accordé un entretien pour l’élaboration du canevas de son texte.

Un second volume s’ajoutera dès l’an prochain. C’est à suivre! Vous pouvez vous procurer «En canotant dans Lanaudière» à la librairie Martin de Joliette (598, rue Saint-Viateur) au coût de 31,95 $ plus taxes.

31 dec 2017 Ptit Creux

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités