16° Terrebonne, mardi 24 octobre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Macleod, libre depuis toujours
Peter Macleod s’arrêtera les 7 et 8 novembre au TVT pour y présenter Libre, son cinquième spectacle solo. (Photo : Éric Myre)

Macleod, libre depuis toujours

Gilles Fontaine

Mardi 10 octobre 2017

L’humoriste Peter Macleod fera une halte au Théâtre du Vieux-Terrebonne les 7 et 8 novembre, alors qu’il vient nous présenter son cinquième spectacle solo, Libre. Avec son humour habituel, il se moque de tous et de toute situation, lui-même n’y échappant pas.

Après des titres de spectacles comme Libéré sur parole ou Sagesse reportée, était-il rendu à parler directement de liberté?

«Honnêtement, j’ai pas mal toujours été là. Je me suis toujours senti libre dans ce que je pouvais dire. Ce qui a peut-être changé, c’est qu’au début, j’étais un peu plus provocateur. On est plus jeune et moins conscient de notre "rôle". Là, c’est un réel plaisir de faire ressortir nos travers avec beaucoup de sarcasme et d’entendre la réaction du public», explique Macleod.

«Je n’invente rien, le sarcasme a toujours été présent et a toujours été utilisé. Et les propos du spectacle ne sont que le reflet de la société, de ce qu’on est et de ce qu’on peut dire.» Il aime bien sûr entendre la réaction des gens à ses propos.

Homme authentique

Il ne se cachera jamais derrière un masque. Il nous révèle qu’il n’en aurait pas porté, comme l’ont fait des humoristes en soutien à Mike Ward. «Je n’ai pas embarqué là-dedans. J’ai l’impression que ça réconforte les gens, de suivre un mouvement, d’être "je suis" pour tout et pour rien. C’est comme s’ils cherchent à remplir des espaces vides», philosophe l’humoriste.

Dans son spectacle, chaque numéro a un lien, de près ou de loin, avec la liberté. «Au fond, c’est la grande quête de la vie, d’être libre.»

Comme il sent libre depuis longtemps, il n’a pas à se prouver. Ce qu’il veut par-dessus tout, c’est faire rire les spectateurs et leur offrir un divertissement, le temps qu’ils sortent de leur quotidien. «J’aime entendre les gens me dire qu’ils ont tiré la "plogue" pendant 90 minutes et ont eu du plaisir. Ça me dit que j’ai réussi ce que je voulais.»

Un philosophe

Peter Macleod aime bien discuter de tout et de rien. Il adore philosopher. Bien que présent sur les réseaux sociaux, il porte un regard très critique sur ceux-ci. «Tout le monde peut avoir une fenêtre publique pour se révéler ou critiquer tout ce qui bouge. Honnêtement, je suis devenu empathique envers ces personnes qui montrent leur frustration ou dévoilent tout d’elles», confie-t-il en ajoutant que depuis son association avec ses amis de Motos Illimitées de Terrebonne, il sera un peu plus présent sur Facebook. On risque donc de le voir en pleine «ride» de moto.

Occupé, mais zen

Peter Macleod tourne avec son spectacle à travers la province, anime l’émission radiophonique Le clan Macleod tous les jours à CKOI et une émission télédiffusée à Z, Week-end dans le bois. Son emploi du temps est chargé, mais il demeure toujours aussi zen. «Disons que j’ai une bonne hygiène de vie. Maintenant, je ne fais qu’environ 80 spectacles par année et je prends généralement tout l’été de congé.»

Il affirme toujours regarder devant, malgré les bonnes ou les mauvaises critiques, car les meilleurs critiques de Peter Macleod sont le public, qu’il apprécie par-dessus tout. «Mon père m’a déjà dit que si le rétroviseur est beaucoup plus petit que le pare-brise, c’est parce qu’il est plus important de regarder devant que derrière. Je n’ai jamais oublié cette phrase.»

Peter Macleod sera sur la scène du TVT les 7 et 8 novembre, un spectacle fidèle à l’humoriste, dans lequel il dit tout… avec humour. Macleod a évolué, de son propre aveu, mais il est tout aussi direct qu’avant.


***

Pour vous procurer des billets pour le spectacle de Peter Macleod Libre, qui sera présenté au Théâtre du Vieux-Terrebonne les 7 et 8 novembre à 20 h, visitez le www.theatreduvieuxterrebonne.com ou composez le 450 492-4777.


25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités