-1° Terrebonne, dimanche 19 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

De Manon Éléonor à Isory Poutch

Mercredi 15 décembre 2004

Calme en apparence, mais combien bouillante d’énergie à l’intérieur, l’auteure Manon Éléonor Rossignol se révèle indéniablement telle une femme de paradoxes. Passionnée, têtue et déterminée, elle vient de mettre au monde la suite des aventures d’Isory Poutch : "Le sortilège de Cacouna".

Valérie Maynard

Femme d’affaires reconnue à l’échelle provinciale, Manon Éléonor Rossignol a évolué dans le monde de la santé des années durant. S’obstinant à suivre un chemin pourtant parsemé d’embûches et de difficultés, elle aura touché à tout, aura tout réussi et aura tout perdu. "J’ai tout perdu. Mon auto, ma maison. Je n’avais plus rien", se rappelle-t-elle. Ne lui restait que sa volonté de s’en sortir et une formidable envie de laisser sa marque. "Je n’avais plus rien à perdre. Juste à remonter. Toute une liberté", lance spontanément la résidente de Bois-des-Filion.

Une liberté qui l’aura conduite à de fabuleuses rencontres puis, ultimement, à la publication d’un premier roman en 2003 et d’un deuxième, il y a quelques jours à peine. Croyant fermement au destin, Manon Éléonor intercepte dès lors précieusement tous les clins d’œil de la vie. Comme cette rencontre avec Jacques Noury, arpenteur-géomètre. Grâce à quelques coups de fil, il a réuni une poignée de gens d’affaires de la région qui, par leur générosité, auront permis à la jeune auteure d’aller au bout de ses rêves. Ou encore cette rencontre magique l’an dernier avec une jeune femme atteinte de fibrose kystique, en attente d’une greffe des poumons, Valérie Mouton. "Quand j’ai vu Valérie à la télévision, en janvier dernier, je me suis tout de suite dit : "Arrête de te plaindre et va la rencontrer", raconte-t-elle. Cette rencontre aura redonné du souffle autant à Valérie qu’à Manon Éléonor. Le tome deux des aventures d’Isory Poutch est d’ailleurs dédié à Valérie, aujourd’hui greffée des deux poumons.

Isory Poutch

Isory, l’héroïne chérie de Manon Éléonor, est née en pleine tourmente, jaillissant des profondeurs jusqu’alors insoupçonnées de l’imagination de son auteure. "Isory Poutch, c’est une partie de moi. On a plusieurs traits communs", explique l’auteure. Courageuses et fonceuses, Isory et Manon Éléonor partagent assurément ce désir indomptable de ne jamais s’arrêter. Autant l’une que l’autre ne connaîtront de repos que lorsqu’elles auront tout vu, tout appris, tout vécu.

Après un premier tome, "Isory Poutch à la découverte de ses slamichs", les aventures rocambolesques se poursuivent cette fois à Cacouna, alors qu’un sortilège frappe le village, entraînant du coup Isory et ses amis dans de folles histoires.

Distribué partout au Québec, "Isory Poutch et le sortilège de Cacouna" saura certainement ravir les lecteurs de tous âges, autant les enfants que les adultes. "Ma plus jeune lectrice a sept ans et ma plus âgée a 84 ans", indique-t-elle.

Manon Éléonor Rossignol sera à la Librairie Lu-Lu, située au 1681, chemin Gascon, à Terrebonne, pour une séance de dédicaces le samedi 18 décembre de 13 h à 14 h 30. Les inconditionnels d’Isory Poutch seront ravis d’apprendre que l’action du tome trois de ses aventures, dont l’écriture devrait débuter en mars prochain, se déroulera sur la planète Sirius. Isory Poutch, une histoire à suivre.

29 nov 2017 ALBI NISSAN cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités