-2° Terrebonne, vendredi 17 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

OUVERTURE DU NOUVEAU TVT

Mardi 19 octobre 2004

L’émotion : DÉMÉNAGÉE!

L’émotion était palpable dans le grand hall du nouveau Théâtre du Vieux-Terrebonne (TVT). Une douce frénésie dans les coeurs, l’excitation dans l’air. Tous avaient hâte de découvrir leur nouveau théâtre. Tout le gratin de la MRC Les Moulins s’était réuni pour assister à cette grande soirée de première.

Karine Cousineau


Si la fébrilité était dans l’air, la nervosité envahissait les « parents » du TVT. André Shatskoff, président de la Société de développement culturel de Terrebonne (SODECT), et Suzanne Aubin, directrice du TVT, tous deux instigateurs du projet, étaient fiers d’y être enfin. Ce n’est qu’après que le rideau se fut ouvert et que Serge Lama a entamé quelques notes que leur stress a laissé place au bonheur suprême. « Quand j’ai vu que le son était bon, tout comme les éclairages, et que les gens semblaient apprécier, j’ai pu commencer à souffler », a confié Suzanne Aubin.

Inauguration

C’est un discours émouvant que la directrice du théâtre a livré. Visiblement heureuse, les jambes tremblantes, elle laissait transparaître une émotion évidente. Mme Aubin a tenu à rendre hommage à tous ceux qui, de loin ou de près, ont contribué à réaliser ce rêve. Elle a décerné un hommage tout particulier à son complice, André Shatskoff, qui a imaginé, développé, vendu, modifié et poussé le projet. « C’est donc avec énormément d’émotion qu’il verra cette salle s’allumer pour la toute première fois », a-t-elle expliqué.

Serge Lama

C’est sans tambour ni trompette que Serge Lama, après l’ouverture officielle des rideaux tout neufs, a entamé un spectacle rythmé d’humour, de chansons grivoises et de textes profonds. Avec simplicité, accompagné seulement d’un talentueux accordéoniste, il a conquis un public attiré autant par la nouvelle salle que par ce chanteur de charme français.

Serge Lama, toujours aussi généreux et amant de la scène, a offert quatre rappels à un public ravi. Avec un air coquin, il a finalement quitté la scène après avoir embrassé le rideau.

Le cocktail des invités du TVT, qui a suivi la prestation, a permis aux spectateurs d’échanger leurs premières impressions.

Salle et spectacle d’envergure

Tous ont été enchantés par les lieux et la magnifique prestation de Serge Lama. « C’est merveilleux d’être ici aujourd’hui, au début de la vie de ce nouveau théâtre, et on s’y sent déjà chez nous. Puis commencer avec Lama, quoi de mieux! Terrebonne méritait une salle de spectacle à la hauteur de nos goûts et de nos artistes », a déclaré Johanne O’Bomsawin Carroué, présidente du conseil d’administration du CLSC Lamater. « Tout est au-delà de nos espérances! Le théâtre et Lama, c’était très convivial », a affirmé Lucie Chiasson, de la firme Épisode, responsable de la campagne de financement du TVT.

Visiblement calmé après le spectacle, André Shatskoff, président de la SODECT, a déclaré que tout était en place que le théâtre connaisse de grands succès!

18 nov 2017 Ecole Vision cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités