5° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Possibilité de neuf prix pour Les Moulins
Au centre, Sylvie Gagnon, de la SODAM, est finaliste dans la catégorie Robert-Lussier Bénévole (individu). L’organisme est par ailleurs en lice dans trois autres catégorie : Arts Affaires, Patrimoine et Robert-Lussier Bénévole (groupe). (Photo : Olivier Lamarre)

Possibilité de neuf prix pour Les Moulins

Pénélope Clermont

Mardi 26 août 2014

GRANDS PRIX DE LA CULTURE

C’est le 19 septembre à Joliette que les artistes, organismes et entreprises culturels découvriront s’ils sont les heureux gagnants d’une des récompenses de la 23e édition des Grands Prix Desjardins de la culture de Lanaudière. Au nombre des 54 finalistes, on compte neuf Moulinois.

La Société de développement et d’animation de Mascouche (SODAM) sort grande gagnante du lot de finalistes moulinois avec quatre nominations. Elle figure en effet dans les catégories Arts Affaires, Patrimoine, ainsi que Robert-Lussier Bénévole (groupe). Très impliquée au sein de l’organisme, Sylvie Gagnon est pour sa part nommée dans la catégorie Robert-Lussier Bénévole (individu).

La SODAM ne sera pas seule dans la catégorie Arts Affaires. Kéolis fait également partie des finalistes.

En ce qui a trait aux artistes, Stéphanie Valcourt et Simon Lacas, tous deux de Terrebonne, s’affronteront dans la catégorie Création émergente (la relève), alors que Jean-Guy Legault est finaliste pour les Arts de la scène.

Il pourrait également y avoir des coups de cœur moulinois le 19 septembre. Mélanie Jutras est en effet nommée dans le volet Coup de cœur Desjardins (individu), tandis que le Festival de Peinture à Mascouche se trouve finaliste du côté Coup de cœur Desjardins (groupe).

Enfin, la SODECT pourrait remporter un prix dans la catégorie Innovation.

Billy Tellier à la barre

Sous le signe de la fierté et de la mise en valeur du milieu culturel dans Lanaudière, la formule adoptée cette année en sera une de divertissement et d’humour. C’est d’ailleurs le Terrebonnien Billy Tellier qui aura l’honneur d’agir à titre de président d'honneur de la soirée festive se déroulant à compter de 19 h à la salle Rolland-Brunelle.

Dix-neuf disciplines ou champs d’intervention culturels seront mis en valeur. Des bourses allant de 500 $ à 1 000 $ seront remises à 18 des lauréats, en plus de celle de 5 000 $ du Conseil des arts et des lettres du Québec décernée à l’artiste qui se sera distingué par sa création.

24 novembre 2017 Rive nord bas

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités