5° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Quand le jeu devient prouesse

Mardi 22 février 2005

Dans une mise en scène signée Jean-Guy Legault, «Les Jumeaux vénitiens» de Carlo Goldoni vit une véritable cure de rafraîchissement alors que le metteur en scène, avec la fougue et le génie créatif qu'on lui connaît, propose une adaptation reposant sur la mise en abîme.

Valérie Maynard

Reconnu pour son inventivité sans limite et sa créativité débordante, Jean-Guy Legault propose un Goldoni rafraîchi et audacieux en entremêlant deux de ses pièces : «Le Théâtre comique» et «Les Jumeaux vénitiens». Alors que les acteurs joueront devant nous la pièce «Les Jumeaux vénitiens», celle-ci ne sera en fait que prétexte à la démonstration des propos de Goldoni, propos que l'on retrouve dans sa pièce pamphlétaire «Le Théâtre comique». Avec pour résultat des prouesses exceptionnelles de la part des comédiens, la notion de performance prenant soudainement tout son sens.

Parmi eux, le comédien Luc Bourgeois. «C'est la troisième fois que je joue pour Jean-Guy Legault. Avec lui, on n'a pas le choix de se servir de son corps pour jouer. Une recherche physique très intéressante pour l'acteur», indique le comédien, que l'on connaît notamment pour son rôle de Rémi Lamy dans «Macaroni tout garni», un rôle qui lui a d'ailleurs valu deux nominations aux Prix Gémeaux.

Commedia dell'arte

Genre dramatique italien dans lequel les comédiens, au lieu de réciter un texte, improvisent, la commedia dell'arte sied à merveille à l'adaptation proposée par Legault. «Pour répondre au fantasme de Legault, ça prenait des acteurs qui aiment la composition et qui n'ont par peur du travail», mentionne Luc Bourgeois. Au total, huit comédiens se partagent vingt personnages. Repoussés dans leurs derniers retranchements, et sur une scène circulaire et tournante, les acteurs passent de la danse aux acrobaties, puis au chant, allant de la comédie musicale au gospel ou à la chansonnette et autres. Ils jouent «modernes» et «anciens», comédiens et personnages de la pièce.

En clair, un auteur-metteur en scène, l'alter ego de Goldoni, intervient dans le jeu d'une troupe de comédiens, certains anciens, d'autres modernes, qui répètent la pièce «Les Jumeaux vénitiens». Luc Bourgeois tient le rôle de l'alter ego, en plus de ceux de Pancrace et Benicio, un serviteur. «La commedia dell'arte, ça me convient parfaitement. Tu ne peux pas retenir quoi que ce soit. Tu dois t'investir totalement. Moi, ça m'interpelle», lance-t-il.

Outre Luc Bourgeois, les comédiens Éloi Cousineau, Diane Lavallée, Gary Boudreault, David Savard, Daniel Parent, Valérie Blais et Delphine Bienvenue complètent la distribution de cette pièce qui sera présentée au Théâtre du Vieux-Terrebonne les mardi 15 et mercredi 16 mars à 10 h ainsi que le mercredi 16 mars à 20 h. «Jouer "Les Jumeaux vénitiens" deux fois par jour, c'est plus qu'un sport olympique : c'est un sport extrême!» conclut en riant Luc Bourgeois.

Luc Bourgeois, le comédien

Finissant de l'option théâtre du Collège Lionel-Groulx en 1993, membre fondateur du Petit Théâtre du Nord, Luc Bourgeois a fait partie de la distribution de plus de 25 productions théâtrales, dont 12 créations originales.

Cet été, il jouera au Petit Théâtre du Nord. «Pour souligner la huitième saison du Petit Théâtre, nous avons commandé une pièce à relais à cinq jeunes auteurs. Le résultat est fort percutant», indique M. Bourgeois. La pièce sera présentée au Petit Théâtre du Nord du 1er juillet au 27 août.

Fondé en janvier 1998, Le Petit Théâtre du Nord est né de la volonté de quatre jeunes comédiens professionnels de la région, Luc Bourgeois, Louise Cardinal, Sébastien Gauthier et Mélanie Saint-Laurent, de faire vivre le théâtre ailleurs qu'à Montréal en établissant un lieu de création dans les Basses-Laurentides. La compagnie a comme mandat précis de promouvoir la création québécoise, soit par le biais de nouveaux textes québécois inédits, soit par l'intégration de nouveaux créateurs.

24 novembre 2017 Rive nord cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités