1° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Rires et tendresse à la programmation estivale du TVT

Mardi 8 février 2005

Après le grand succès remporté par la pièce «Entre Deux» l’été dernier, le Théâtre du Vieux-Terrebonne (TVT) poursuit sur une même lancée et présentera à l’été 2005 une folle comédie intitulée «Par-dessus la jambe».

Karine Cousineau

Le TVT en sera cette année à sa quatrième production maison. Fort du succès de la pièce «Entre Deux», qui a été vue par plus de 9 000 spectateurs l’an dernier, le TVT se devait de présenter une autre pièce qui plairait tout autant au public moulinois. Pour assurer la mise en scène et la direction artistique, on a choisi Fernand Rainville, qui a entre autres œuvré pour le célèbre Théâtre des Cascades.

«"Par-dessus la jambe" a été un franc succès en France; nous avons donc décidé de l’adapter pour le Québec», a expliqué le metteur en scène. Comédie intelligente, «Par-dessus la jambe» tangue entre le rire et l’émotion. «Je suis convaincu que cette pièce pleine de tendresse saura plaire tout autant qu’"Entre Deux". Elle s’inscrit d’ailleurs dans cette même lignée», a ajouté M. Rainville.

Rire et délire

Écrite par Patricia Levrey et adaptée par Josée La Bossière, la pièce raconte l’histoire de Florence (Josée Deschênes), une femme de carrière et mère de famille qui vit à 100 milles à l’heure. Dès le début de la pièce, cette «super woman» se trouvera immobilisée dans un lit d’hôpital. Habituée de tout contrôler, la patiente fera passer un mauvais quart d’heure aux gens de son entourage dont son médecin (Claude Prégent) et son infirmière (Kathleen Fortin), tandis que Michel (Henri Chassé), le mari de Florence, doit s’occuper tant bien que mal de ses trois enfants, de la maison, lui qui aime toujours tendrement son épouse malgré le divorce qui lui pend au bout du nez.

Pleine de tendresse

Si «Par-dessus la jambe» se veut une pièce résolument drôle, la tendresse du non-dit est toujours présente. Plusieurs femmes se retrouveront sans doute dans le personnage de Florence, à une époque où les femmes cumulent souvent les rôles d’épouse, de mère et de femme au travail.

Les représentations auront lieu du 6 juillet au 3 septembre 2005 du mercredi au samedi à 20 h 30 à la Salle Desjardins du nouveau Théâtre du Vieux-Terrebonne. Plus de 4 000 billets ont déjà été vendus. Il reste quelques places pour les représentations des 6,7 et 8 juillet offertes en promotion au prix de 23 $ le billet. Réservations au (450) 492-4777.

Beaucoup de rires, du rythme, des répliques savoureuses et de la tendresse, voilà ce que propose «Par-dessus la jambe». L’été prochain, il faudra, par-dessus tout, voir «Par-dessus la jambe»!

29 nov 2017 ALBI NISSAN cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités