-14° Terrebonne, dimanche 17 décembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

SUR LES PLANCHES : L'humour authentique de Jay Du Temple
Jay Du Temple s'ouvre en toute honnêteté avec son public. Il rit beaucoup de lui et se permet d'improviser en échangeant avec la foule. (Photo : courtoisie)

SUR LES PLANCHES : L'humour authentique de Jay Du Temple

Jean-Marc Gilbert

Mardi 5 décembre 2017

L'histoire d'un gars de famille qui part de la maison familiale pour aller vivre seul en appartement et commencer un peu maladroitement sa vie d'adulte. C'est un spectacle plutôt autobiographique que donnera l'humoriste Jay Du Temple, le 15 décembre, au Moulinet.

Après 24 représentations de son «Mini Tour», l'humoriste Jay Du Temple présente actuellement son «Moyen Tour» et sera de passage au Moulinet pour vous faire rire. Le comique de 26 ans est en fait en rodage pour le gros tour, ou plutôt son premier spectacle solo, «Bien faire», qui prendra l'affiche en juin 2018.

«Je vais justement raconter que j'essaie de bien faire les affaires d'adulte, mais que ça se retourne souvent contre moi. Il y a beaucoup d'autodérision et c'est un spectacle très personnel, très honnête», explique Jay en entrevue.

D'ailleurs, il n'existe pas un Jay Du Temple sur scène et un autre dans la vie de tous les jours.

«Ceux qui me connaissent ne sont pas surpris quand ils me voient sur scène. Je peux être quelqu'un qui court d'un bord et de l'autre, comme je peux être un gars très posé, et c'est ça que je montre. De toute façon, je ne suis pas un bon menteur dans la vie, donc aussi bien être transparent», confie l'humoriste.

Dans son carré de sable

Celui qui revient tout juste de Bali, d'où il animait la dernière saison d'«Occupation Double» – la grande finale sera diffusée le 10 décembre –, reprend donc la scène, à son grand bonheur. «Je suis d'abord et avant tout un humoriste, dit celui qui a terminé l'École nationale de l’humour en 2013. C'est vraiment mon carré de sable, mon habitat naturel, et celui dans lequel je suis plus performant. Mais j'ai aussi la chance de faire de la télé et c'est un magnifique "sideline". Je suis vraiment bien dans cet heureux mélange des deux.»

En donnant plusieurs spectacles dans les bars, dont l'animation au bar Le Jockey, Jay Du Temple a développé avec le public une relation de proximité qu'il exploite encore dans les petites salles comme celle du Moulinet. Bref, il laisse la place à l'improvisation quand il en a l'occasion.

«Parfois, en échangeant avec le public, j'ai une idée qui me vient en tête et avec mon instinct comique, je peux trouver de très bons gags à ce moment-là.»

Si sa représentation du 15 décembre affiche déjà complet, tout comme celle du 3 mars, les non-initiés peuvent découvrir Jay Du Temple lors du spectacle "Bien faire" qui sera présenté au Théâtre du Vieux-Terrebonne le 16 novembre 2018 et dont les billets sont déjà en vente.

Dans la même veine

Il ne croit pas qu'il devra éventuellement modifier son type d'humour pour plaire à un plus large public lorsqu'il roulera son premier spectacle solo. «Il y a une fausse croyance voulant que l'humour de bar soit plus "trash", plus vulgaire et que le public soit composé de gens qui sont là pour se saouler. Ce n'est pas ça du tout. Dans plusieurs cas, le bar se transforme simplement en salle de spectacle. J'ai déjà abordé des sujets plus sérieux et plus malaisants dans les bars sans problème», insiste l'humoriste. Voilà une autre preuve qu'il n'y a qu'un seul Jay Du Temple.

31 dec 2017 photos des Moulins CELL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités