-5° Terrebonne, vendredi 17 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Un TVT frénétique pour sa 30e rentrée
Le magicien Alain Choquette a pris tout le monde par surprise en faisant virevolter une foule de papiers colorés à l’aide d’un éventail en déchirant seulement quelques bouts de papier blanc au préalable. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Un TVT frénétique pour sa 30e rentrée

Jean-Marc Gilbert

media@larevue.qc.ca

Mardi 12 septembre 2017

Le thème «frénésie» était particulièrement bien choisi pour décrire le sentiment qui régnait au lancement de saison du 30e anniversaire du Théâtre du Vieux-Terrebonne, le 9 septembre. L’excitation était palpable chez les membres de la Société de développement culturel de Terrebonne (SODECT) et le public fébrile de découvrir le contenu de la programmation.

C’est un lancement réinventé qu’avait concocté la SODECT, en collaboration avec le restaurant Chez Fabien, voisin du TVT, qui fêtait lui aussi ses 30 ans.

Pour l’occasion, une scène extérieure était aménagée dans le stationnement situé en face du restaurant de la rue Saint-Pierre, rue qui a été transformée en artère piétonne pour l’événement. Les terrasses étaient d’ailleurs bondées et les gens profitaient du soleil. Après le spectacle extérieur, ceux qui voulaient poursuivre la fête étaient invités à se rendre au Moulinet, sur l’Île-des-Moulins, pour clore la soirée avec d’autres prestations d’artistes.

Un aperçu

À l’intérieur de la salle Desjardins du TVT, en après-midi, la SODECT a offert un aperçu de la programmation 2017-2018. C’est le magicien Alain Choquette qui a ouvert le bal. Il a d’abord fait lever les quelque 650 personnes présentes et a demandé au public «d’éliminer» les spectateurs jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un seul debout. M. Choquette avait déjà écrit sur un carton remis à un membre de l’audience que Claude Garceau serait cette personne et qu’il allait choisir ses clés quand le magicien a demandé à toutes les personnes debout de sortir un objet de leurs poches.

Après deux autres tours, le magicien a rappelé qu’il sera en spectacle au TVT le 16 novembre avant de céder sa place à Louise Martin, directrice générale et artistique de la SODECT, et Claude Morin, président.

Mme Martin a tracé un bref tour d’horizon de la saison 2017-2018 et des nouveaux spectacles qui prendront l’affiche. M. Morin a pour sa part félicité tout le personnel de la SODECT pour son «travail acharné» qui permet, dit-il, de positionner le TVT parmi les salles de spectacles les plus réputées au Québec, comme en font foi les neuf Félix reçus depuis 1992 au Gala de l’ADISQ.

Piano, humour et chanson

D’autres surprises sont venues ponctuer ce lancement animé par Geneviève Couture, de la SODECT. Christian Marc Gendron, qui sera en spectacle les 19 et 20 janvier 2018, est venu jouer au piano quelques pièces, dont Frédéric, de Claude Léveillée, et Pleurs dans la pluie, de Mario Pelchat. Il a été chaudement applaudi par le public.

L’humoriste Simon Leblanc a ensuite déridé l’auditoire en se confiant au sujet de sa coloscopie, un numéro dont tout le monde parlait au sortir de la salle.

L’auteur-compositeur-interprète Luc De Larochellière, des membres du groupe Bellflower, ainsi que Bïa et Mamselle Ruiz (les Bandidas), qui seront tous de passage à Terrebonne au cours de la prochaine année, ont aussi offert un avant-goût du spectacle qu’ils proposeront.

Des spectateurs ont fait la file à la billetterie en sortant de la salle pour réserver leur place pour l’un ou l’autre des spectacles, d’autant plus que certains billets étaient offerts à 30 $ la paire, un clin d’œil au 30e anniversaire.

En 30 ans, le TVT a accueilli un total de 3 millions de personnes, soit une moyenne de 100 000 par année.

1 an Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités