0° Terrebonne, jeudi 23 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

CHIFFRES ET AUTRES CURIOSITÉS : Des déchets, du gaz et des innovations
Le site des opérations d’Enviro Connexions s’étend sur plus de 3 km2. (Photo : courtoisie)

CHIFFRES ET AUTRES CURIOSITÉS : Des déchets, du gaz et des innovations

Gilles Fontaine

Mardi 3 octobre 2017

Le site d’enfouissement situé au Complexe Enviro Connexions à Terrebonne, aux abords de l’autoroute 640, célèbrera son 50e anniversaire d’existence. Enviro Connexions le gère depuis maintenant 30 ans.

La superficie totale du site est de km2. L’entreprise de Terrebonne est autorisée à recevoir jusqu’à 1 280 000 tonnes de déchets par année. Cependant, le volume reçu annuellement varie entre 80 % et 85 % du tonnage autorisé. C’est lorsque l’économie se porte bien que l’entreprise de Terrebonne reçoit le plus de déchets.

On y retrouve également une usine de biométhanisation qui capte 98 % du gaz produit par les matières organiques enfouies. Du gaz capté, 100 % du méthane est valorisé et plus de 3 600 pi3 de gaz naturel sont injectés dans le système. Une partie de ce gaz sert aussi à alimenter la quarantaine de camions de la flotte dela compagnie. Trois de ces camions produisent un peu moins de GES qu’un camion roulant à l’essence.

De l’électricité au gaz naturel

Au début, le gaz capté servait à produire mW/h d’électricité, ce qui correspondait à fournir en électricité l’équivalent d’une consommation moyenne de 2 000 à 2 500 habitations. Aujourd’hui, le gaz naturel produit pourrait servir à plus de 20 000 foyers moyens. C’est sur ce site à Terrebonne qu’a été implantée la première centrale électrique alimentée au gaz de déchets au Québec.

Plus de 3 000 tonnes de compost sont produites chaque année, provenant des feuilles mortes et des résidus de jardin. Et à la déchetterie, plus de 6 000 tonnes de matières sont retirées des déchets. Ces matières seront recyclées, réutilisées ou valorisées.

Un site ouvert

Plus de 110 000 personnes ont visité le Complexe Enviro Connexions. Sur réservation, il est toujours possible d’entrer dans les entrailles de la bête. Grâce au programme de sensibilisation Mobius, une centaine d’écoles ont visité le site, en plus des ateliers donnés par l’entreprise dans les écoles, ce qui représente entre 12 000 à 15 000 élèves.

Il y a 22 ans, lors de l’implantation de la fauconnière, on pouvait dénombrer sur le site de 4 000 à 5 000 goélands. Aujourd’hui, les quelques et rares dizaines de ces oiseaux que l’on peut apercevoir sont vite chassés par des buses et des faucons.

1 an Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités