9° Terrebonne, lundi 15 octobre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

ENTREPRENEURE D'ICI : Une opportunité d'affaires qui devient une carrière
Marko Bianchi est fier du résultat des importantes rénovations et de l'agrandissement du Énergie Cardio de Terrebonne. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

ENTREPRENEURE D'ICI : Une opportunité d'affaires qui devient une carrière

Jean-Marc Gilbert

Jeudi 21 décembre 2017

Lorsque Marko Bianchi est devenu propriétaire de son premier centre Énergie Cardio, il s'agissait alors d'une opportunité d'investissement qui se présentait à lui. Vingt-sept ans plus tard, l'entrepreneur de Terrebonne qui carbure aux défis possède toujours deux centres de conditionnement physique et met son expérience au profit des autres.

L'alliance entre M. Bianchi et le monde du conditionnement physique était toute naturelle pour cet homme qui se considère comme un grand sportif, s’entraînant six jours par semaine. Autrefois propriétaire de sept centres de la même bannière, l'entrepreneur a conservé deux Énergie Cardio : ceux de Terrebonne et de Verdun, qui ont tous deux bénéficié d'un agrandissement récemment.

En effet, une somme substantielle de 800 000 $ a été investie pour agrandir celui situé sur le chemin Gascon. «Nous avons refait les vestiaires en entier et remis les équipements à neuf. Nous avons aussi une cage d'entraînement multifonctions et une nouvelle salle de vélo intérieur», détaille M. Bianchi, soulignant que le centre renouvelé compte 200 membres de plus depuis l'agrandissement inauguré en septembre 2017.

Restauration

Toujours à la recherche d'un nouveau défi, l'entrepreneur a découvert le monde de la restauration en 2011. En compagnie d'associés, il a dirigé la construction et l'aménagement de neuf restaurants A&W dans la grande région de Montréal. Le groupe d'associés, qui a notamment remis 50 000 $ à la Société canadienne de sclérose en plaques, a remporté le prix de «Franchisé - Engagement dans son milieu» lors de la 15e édition du Gala du Maillon d'or, tenu par le Conseil québécois de la franchise en 2016.

M. Bianchi a récemment quitté le monde de la restauration pour se concentrer sur la rénovation de ses centres de conditionnement physique, mais n'exclut pas d'y retourner éventuellement. Il a aussi d'autres projets en tête. «J'ai vraiment adoré mon expérience et ça m'a permis d'apprendre une foule de choses. J'aimerais peut-être aussi investir dans l'immobilier ou dans une autre entreprise de services», avance l'entrepreneur.

Redonner

Depuis déjà quelques années, l'homme maintenant âgé de 52 ans utilise sa longue expérience dans le monde des affaires pour aider les autres. Celui qui a déjà présidé la Chambre de commerce de Terrebonne est aujourd'hui l'un des administrateurs du Conseil québécois de la franchise. Il siège aussi au conseil d'administration de l'organisme Cible Retour à l'Emploi, qui aide toutes les personnes majeures qui se retrouvent sans emploi à effectuer un retour sur le marché du travail ou à réorienter leur carrière. «C'est important pour moi de redonner et ça permet de me tenir au courant de tout ce qui se passe dans le milieu», conclut M. Bianchi.

10 janvier 2018 - Brisson (cellulaire)

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités