20° Terrebonne, dimanche 19 août 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Les entrepreneurs moulinois préoccupés
Des entrepreneurs moulinois sont préoccupés par la légalisation du cannabis relativement à la consommation et aux facultés affaiblies en milieu de travail.

Les entrepreneurs moulinois préoccupés

Mercredi 8 août 2018

Une enquête réalisée par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) avec la collaboration de la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins (CCIM) démontre que la légalisation du cannabis préoccupe la majorité des entreprises et entrepreneurs répondants.

En effet, 57 % des répondants indiquent que leur entreprise est très (25 %) ou assez (32 %) préoccupée par les conséquences de cette légalisation dans les milieux de travail.

«La légalisation du cannabis récréatif placera les employeurs dans une situation difficile, puisqu’ils ont l’ultime responsabilité en matière de santé et sécurité de leurs employés, mais qu’ils ne disposent pas des moyens nécessaires pour s’acquitter efficacement de leurs obligations», mentionne Pierre Nevraumont, président de la CCIM.

Responsabilité des employeurs

«Comment un employeur pourra-t-il démontrer avoir fait tout ce qu’il lui était raisonnablement possible de faire pour éviter un accident par exemple, si les outils sont inexistants ou inaccessibles?» demande de son côté Stéphane Forget, PDG de la FCCQ.

D’ailleurs, la FCCQ et la CCIM avaient réitéré au gouvernement certaines de leurs demandes, notamment de prévoir des investissements dans la recherche et le développement d’outils de dépistage efficaces et de rendre ces outils accessibles aux entreprises.

Quant aux lieux de travail, le projet de loi 157, adopté par l’Assemblée nationale du Québec en juin, inclut une interdiction pour les travailleurs d’avoir les facultés affaiblies par la drogue.

À ce jour, il nous est difficile de décrire l’application d’une telle interdiction ainsi que les outils qui seront offerts aux entreprises. (GF)

31 dec 2017-2018 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités