27° Terrebonne, jeudi 19 juillet 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Pour faire comme les grands
Dans l’ordre habituel : Robert Charbonneau, Valérie Nolet, Micheline Hainault, Sophie Higgins et Maxime Laforest. Micheline Hainault agira à titre de conseillère pour Tenue de livres Québec. (Photo : Gilles Fontaine)

Pour faire comme les grands

Gilles Fontaine

Vendredi 24 novembre 2017

SERVICES DE COMPTABILITÉ POUR PETITES ET MICROENTREPRISES

Il y a un peu plus de trois ans, les entrepreneurs Maxime Laforest, Valérie Nolet ainsi que Sophie Higgins ont développé un concept complet et unique de services pour les petites et les microentreprises en créant Tenue de livres Québec.

Tenue de livres Québec est une société de services complets qui aide et accompagne les propriétaires de petites et microentreprises dans la gestion de leur comptabilité et dans leur organisation bureautique et infonuagique.

Il serait plus simple d’énumérer les services que Tenue de livres Québec n’offre pas plutôt que le contraire, car cela va bien au-delà de la tenue comptable de données.

Offre différente

«En plus de nous assurer de maintenir un système de tenue de livres pratique qui répond aux normes comptables, nous intégrons également tout l’aspect de la bureautique et de l’infonuagique. Nous offrons un soutien informatique allant du bureau virtuel à la numérisation de documents», décrit Maxime Laforest.

«Nous procédons à une analyse complète des besoins avant de proposer une intervention qui optimisera l’efficacité de la petite entreprise. Nos services encadrent les entrepreneurs dans l’organisation complète de leur bureau, ce qui leur permet de se concentrer sur leur travail. Une telle entreprise aura donc beaucoup plus de chance de succès. Il faut en effet considérer qu’une bonne tenue de livres est aussi un élément du succès», ajoute-t-il.

«L’idée était d’offrir aux petites et aux microentreprises un service complet comme si elles étaient de grandes entreprises. Valérie faisait de la tenue de livres à la maison, comme la plupart des petites entreprises dans ce domaine. Sophie effectuait la même chose de son côté. Et à force d’analyser le marché, on s’est rendu compte que les besoins en services complets et professionnels étaient énormes pour les plus petites entreprises.»

«Quand on fait de la tenue de livres à la maison, indique Sophie, on est vite saturé, c’est-à-dire qu’on a une limite dans nos actions et dans le nombre de clients que l’on peut avoir. Avec Tenue de livres Québec, l’offre de services est clairement plus grande.»

Outre les trois associés, l’entreprise emploie deux techniciennes comptables et est en recrutement de personnel.

Acquisition d’un bureau de tenue de livres

Entreprise en pleine expansion, Tenue de livres Québec a fait l’acquisition de la clientèle de Micheline Hainault (BAA) Impôts et Tenue de livres, qui œuvrait dans le Vieux-Terrebonne depuis 2002. Mme Hainault, qui compte 24 ans d’expérience, demeurera consultante pour l’entreprise. D’autres acquisitions seraient à prévoir pour les prochains mois. «En tant que bureau de services à valeur ajoutée, on souhaite être numéro 1 dans cette niche bien précise des petites et microentreprises», affirme Maxime Laforest.

Bureautique, comptabilité et infonuagique, tout a été prévu pour rendre un service de grande qualité à des entrepreneurs qui n’auraient pu se le permettre autrement.

Maxime Laforest, spécialiste en marketing et responsable du développement des affaires, Valérie Nolet, conseillère en comptabilité infonuagique, et Sophie Higgins, conseillère en comptabilité pour les petites entreprises, se complètent bien.

Mises ensemble, leurs forces permettent aux présidents de petites et de microentreprises d’avoir un service Or à prix abordable et adapté à leurs réalités.

Voyez l’offre de services complète en visitant le www.tdlqc.com. Tenue de livre Québec a ses bureaux au 500, boulevard des Seigneur, porte 201, à Terrebonne (514 791-0859).

 

Reportage publicitaire

La Revue en 5 minutes CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités