13° Terrebonne, lundi 25 juin 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Un supermarché qui voit vert

Vendredi 22 décembre 2017

En participant au Programme d’optimisation de la gestion des matières résiduelles du Fonds Éco IGA, la succursale IGA Extra de Mascouche a réussi à valoriser 76 % de ses matières résiduelles, ce qui lui a valu une certification Action Réduction Platine + du Jour de la Terre.

En participant au programme, l’entreprise contribue ainsi à détourner davantage de matières de l’élimination. Elle est l’une des 21 succursales IGA au Québec à détenir la certification Action Réduction Platine +, développée par le Jour de la Terre et adaptée au contexte des magasins d’alimentation.

Nicolas St-Hilaire, directeur du supermarché IGA Extra Mascouche, a décidé d’adhérer au Programme d’optimisation de la gestion des matières résiduelles afin de donner une seconde vie aux matières recyclables et aux matières organiques comestibles et non comestibles générées par son supermarché. «Cette initiative est un véritable défi qui nécessite d’importants changements dans notre quotidien et une amélioration constante de nos processus, sans oublier la formation des employés. Je suis d’ailleurs fier de pouvoir compter sur l’entière collaboration de mon équipe», a-t-il souligné. Ainsi, le IGA Extra Mascouche a dressé un portrait global des matières qu’il génère, établi un plan d’action concret et reçu une formation sur les bonnes pratiques de gestion des matières résiduelles par l’équipe du Jour de la Terre pour que le travail de récupération soit fait de manière optimale. Ces experts soutiennent d’ailleurs de façon permanente le supermarché, que ce soit pour de la formation, des questions pratiques ou une volonté d’aller plus loin dans la démarche.

«Nous saluons l’implication des marchands IGA et nous félicitons tout particulièrement ceux comme Nicolas St-Hilaire, qui sont allés encore plus loin dans leur démarche. Cette certification montre parfaitement le sérieux de leur engagement. Ils sont un modèle pour l’ensemble du réseau», de conclure Pierre Lussier, directeur du Jour de la Terre et du Fonds Éco IGA. (VT)

La Revue en 5 minutes CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités