17° Terrebonne, lundi 26 juin 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Une soirée sous le signe de la réussite
André Fournier et Yves Charest, de Paysagiste Andryves, ainsi que Sonia Bergeron et Jacky Rousseau, du Buffet des Continents, se sont partagé le prix «Coup de Cœur» récompensant l’entreprise de l’année.

Une soirée sous le signe de la réussite

Pénélope Clermont

Mardi 31 mai 2011

GALA 2011 DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DE MASCOUCHE

Les entrepreneurs de Mascouche ont été fêtés en grand, le 28 mai, alors que la Chambre de commerce de Mascouche tenait son Gala Coup de cœur 2011 au Pavillon du Grand-Coteau. Une soirée où une dizaine d'entreprises d'exception ont été reconnues.

Dès le début de la soirée, l'ambiance était à la fête. Habillés de leurs plus beaux habits, femmes et hommes d'affaires ont fait leur entrée dans la salle décorée de noir et de rouge pour l'occasion. Puis, les finalistes de la soirée ont été présentés avant de défiler sur le tapis rouge sous les applaudissements des convives. 

Peu avant que la remise de prix ne débute, Pierre Nevraumont, président de la Chambre de commerce de Mascouche, a souhaité la bienvenue à l'assemblée, en plus d'expliquer le déroulement de la soirée de même que ce qui les unissait sur place. «Le Gala Coup de cœur 2011 vise à souligner le dynamisme des gens d'affaires de Mascouche et met sous les projecteurs ceux qui se sont démarqués en 2010», a-t-il résumé.

Les coups de cœur 2011

La première entrepreneure à être reconnue a été Julie Plante, de La Friperie-Boutique Petite Girafe, dans la catégorie «Coup de Dé», laquelle soulignait le mérite d'un jeune membre de la Chambre âgé de 18 à 35 ans.

Puis se sont succédé le Buffet des Continents, le Buffet Accès Emploi et l'éco-boutique Un Monde à Vie, qui ont chacun remporté un prix dans leur catégorie respective, soit «Coup de Pouce», implication exceptionnelle dans la communauté; «Coup de Main», organisme sans but lucratif; et «Coup de Soleil», pour un projet écoresponsable ou des initiatives favorisant le développement durable.

Ensuite, Promotions Bolook a été reconnue comme entreprise œuvrant dans le domaine manufacturier, agricole et construction dans la catégorie «Coup de Chapeau», alors que Paysagiste Andryves remportait le prix «Coup de Maître - Services» et Léonard, Ruel, Venne - PME Inter-Notaires, celui de «Coup de Maître - Ordre professionnel».

D'autre part, la Friperie-Boutique Petite Girafe est repartie avec son deuxième prix de la soirée dans la catégorie «Coup d'Éclat Privée», peu avant que Pharmaprix rafle le «Coup d'Éclat Bannière».

Le prix «Coup de Cœur» récompensant l'entreprise de l'année a été offert à deux gagnants cette année. Le Buffet des Continents et Paysagiste Andryves ont succédé à La Revue, récipiendaire du titre l'an dernier, et sont repartis ex aequo avec le prix convoité.

Un hommage mérité

Moment fort de la soirée, l'hommage rendu à Bernard Patenaude a créé beaucoup d'émotions au sein du public, particulièrement parmi la famille Patenaude, présente pour l'occasion.

Le président actuel de la Chambre de commerce de Mascouche a fait part de la longue feuille de route de l'initiateur du regroupement d'affaires, dont le premier slogan était : «L'achat, chez nous!». Depuis, même si la Chambre a évolué, l'objectif premier, lui, n'a pas changé.

«Aujourd'hui, 35 ans plus tard, c'est dans le plus grand respect et avec une fierté empreinte d'émotion que la CCM rend un hommage mérité à notre fondateur, Bernard Patenaude», a déclaré M. Nevraumont, après quoi Vicky Marchand, directrice générale de la Chambre, a offert une prestation musicale sur scène.

Pour l'appui qu'elle a assuré à son mari pendant 57 ans de sa vie, un bouquet de fleurs à également été remis à Thérèse Patenaude.

L'implantation d'une nouvelle tradition

La Chambre de commerce a profité de son Gala pour instaurer le Cercle des gouverneurs, représentant les anciens présidents de l'association. En plus de M. Patenaude, Emmanuel Cazeault, Annie Charron, Daniel Chartier et Serge Hamelin y figurent notamment.

Au terme de la soirée, Sylvain Picard, maire suppléant, a lancé un appel à tous pour amasser des fonds au nom de Chantal Laurin, conseillère municipale, en vu du Relais pour la vie du 10 juin. «Malgré nos allégeances politiques différentes, il est important de rendre hommage à son courage», a-t-il affirmé, lui-même atteint du cancer, a-t-on appris. L'appel a été entendu, puisqu'une somme de 721,75 $ a été amassée en quelques minutes seulement.

 

1 an Brisson 2018

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités