-1° Terrebonne, dimanche 19 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Deux nouveaux collaborateurs pas comme les autres!
Kevlar et Sundae nichent depuis quelques semaines aux quartiers généraux de Mascouche et de Québec. (Photo : Courtoisie)

Deux nouveaux collaborateurs pas comme les autres!

Vendredi 2 juin 2017

SÛRETÉ DU QUÉBEC

Dans le but de bonifier les services offerts aux victimes d’actes criminels, la Sûreté du Québec a recruté deux chiens spécialisés en soutien aux victimes et témoins, une nouveauté au sein de ce vaste corps policier.

Ainsi, Kevlar et Sundae nichent depuis quelques semaines aux quartiers généraux de Mascouche et de Québec. Ils sont mis à la disposition des policiers sur l’ensemble du territoire desservi par la Sûreté du Québec. «Il y avait déjà des chiens de soutien dans certains corps municipaux, mais du côté de la Sûreté du Québec, c’est une toute nouvelle approche. Deux agents maîtres-chiens s’occupent de Kevlar et Sundae, et ils peuvent être amenés à se promener partout en province, à la demande d’enquêteurs», indique-t-on.

Grâce à leur présence apaisante et réconfortante, les chiens facilitent les témoignages de victimes ou témoins de crimes graves, violents ou à caractère sexuel. Ils favorisent aussi le déroulement et la réalisation d’enquêtes de crimes majeurs. De nombreuses études ont démontré les impacts positifs des animaux sur des symptômes psychologiques tels que le stress et l’anxiété.

Formations de duos parfaits

En collaboration avec la Fondation MIRA, les chiens de soutien choisis ont reçu une formation rigoureuse afin d’apporter réconfort et calme aux personnes vulnérables. Kevlar et Sundae ont été sélectionnés pour leur personnalité affectueuse et sensible.

Afin de maintenir leurs apprentissages, ils font partie intégrante de la vie personnelle et professionnelle des enquêteurs en soutien aux victimes sélectionnés et sont formés spécifiquement pour œuvrer dans le domaine des crimes majeurs.

Les deux nouveaux collaborateurs à quatre pattes viennent s’ajouter aux nombreux autres chiens déjà dans les rangs de la Sûreté du Québec partout en province, notamment à Mascouche. Ceux-ci sont toutefois formés pour d’autres types d’opérations sur le terrain, entre autres lors de perquisitions, d’opérations antidrogues ou de patrouilles. (VT)

1 an Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités