14° Terrebonne, mardi 25 septembre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Horoscope

Horoscope, par Robert Gareau (26 septembre au 2 octobre 2018)

Semaine du 26 septembre au 2 octobre 2018

 

Cette semaine, la Lune transite les signes suivants : Taureau, Gémeaux et Cancer. Après la pleine Lune et octobre qui arrive, voici le temps des récoltes. Vous aurez ce qui vous revient...

 

Bélier

Décidément, vous devriez voir de l’amélioration dans le domaine matériel. En recevant un montant d’argent inattendu par exemple. Ou en ayant la chance de faire une belle transaction. Bien qu’en même temps, vous comprendrez que le seul trésor qui compte, c’est la santé. Alors, soignez-vous bien. Aimez-vous.

 

Taureau

Vous serez heureux dès que vous bougerez. Surtout si c’est pour réaliser un projet qui vous tient à cœur. Il est important de penser à vous maintenant, de suivre votre cœur. Plutôt que d’attendre après les autres. Et vous devriez voir apparaître un chemin si vous commencez à marcher. Alors, faites le premier pas.

 

Gémeaux

Vous réfléchirez un peu plus longuement sur votre vie intime. Quitte à vous éloigner un peu des autres pour mieux vous concentrer. Car vous êtes en train de mieux vous comprendre. Surtout à un endroit où vous êtes dans l’erreur. Ou l’exagération. Vous pourriez régler un problème comme ça. Vous sortir d’une impasse.

 

Cancer

Vous serez heureux en compagnie de vos amis. Un événement devrait vous rapprocher, vous sentirez toute la solidarité qui vous unit. Peut-être irez-vous aider quelqu’un qui a des difficultés passagères. Ou c’est vous qu’on aidera, presque à votre corps défendant. Mais bien reconnaissant. Quelqu’un vous protège.

 

Lion

Vous devriez vivre une histoire dans votre famille ou au travail qui vous fera bien réfléchir sur vos responsabilités. L’attitude que vous y avez. Vous aurez tendance à vous équilibrer de ce côté-là. D’ailleurs, vous pourriez avoir du nouveau au travail. Ceux qui sont à leur compte auront bien du succès.

 

Vierge

Vous aimerez bien jaser, échanger des idées avec les autres. Bien que vous devriez attirer des gens plutôt sages, même s’ils n’en ont pas l’air. Vous le saurez en les quittant. Après avoir lu jusqu’au fond de votre âme, ils vous laisseront avec des messages. Ils vous inspireront à vivre plus intensément. Et dès maintenant.

 

Balance

Un changement que rien n’annonçait va vous surprendre, vous serez vraiment pris de court. Mais en laissant retomber un peu la poussière, vous réaliserez que la situation offre bien des avantages. Ce qui vous encouragera. Vous pourriez aussi améliorer l’état de vos finances. Vous libérer d’une dette, même.

 

Scorpion

Il sera difficile d’avoir des moments de tranquillité, car vous serez très entouré. Et sollicité pour toutes sortes d’activités. Des soirées, des événements. En même temps, vous vivrez un événement marquant dans une de vos relations les plus intimes. Alors que ceux qui sont seuls se rapprocheront de quelqu’un de bien.

 

Sagittaire

Vous serez bien occupé, surtout au travail. Vous penserez à mieux vous organiser d’ailleurs, vous devriez avoir de bonnes idées à cet égard. Même chose pour la santé où vous pourriez décider de faire des efforts concrets pour l’améliorer. Jetez ce qui encombre votre logis, ça fera de la place pour du nouveau.

 

Capricorne

Vous serez assez créatif, inventif même. Vous pourriez débuter ainsi dans quelque chose de nouveau. Ou créer un objet, un concept. Vous devriez aussi sortir des sentiers battus dans votre vie affective et surprendre votre partenaire. À moins que vous croisiez un être intéressant si vous êtes seul. Chance à la loterie.

 

Verseau

Tout ce qui a rapport à votre logis vous intéressera. Vous pourriez avoir de bonnes idées pour l’aménagement et la décoration. Ou vous comprendrez qu’il est temps de déménager. Vous pourriez aussi accueillir pas mal de visite. Ou un nouveau coloc. Et vous réussirez à ventiler une émotion trouble du passé.

 

Poissons

Vous aimerez bien jaser avec les gens, prendre de leurs nouvelles. Et vous pourriez aussi faire un déplacement inattendu. Pour répondre à une invitation. Ou pour le simple plaisir d’explorer un nouvel endroit. Vous devriez aussi voir votre voisinage autrement. Ou un voisin vous surprendra. Agréablement, espérons-le.

 

Robert Gareau

rogareau@sympatico.ca

http://robertgareau.facebook

Robert Gareau YouTube

514 523-5619

Voix ou textos

***


 

Période du 26 septembre au 2 octobre 2018

 

 

 

Le signe du mois, la Balance

 

(22 septembre au 23 octobre 2018)

 

 

 

Déjà l’équinoxe d’automne et le signe de la Balance! La neige n’est plus très loin! Premier signe d’intériorisation, car les nuits sont maintenant plus longues que le jour. Indiquant que la vie intérieure devient plus importante que l’action, dans le monde extérieur. C’est aussi un signe d’air, de communications, d’intelligence. Et c’est connu que le natif du signe aime bien réfléchir, affiner ses vues. Faire des nuances. Et convaincre. Sauf lui-même, car il a toujours de nouveaux arguments pour douter de ses dernières positions.

 

Le natif du signe recherche l’équilibre, alors qu’un bref instant, tout près de sa naissance, le jour a été égal à la nuit. C’est quand même un signe d’action, cardinal, car une nouvelle saison débute avec lui, l’automne.

 

 

 

Vénus est la déesse du signe, et elle donne de l’affabilité au natif. Le sens de la diplomatie. Et un sens inné du beau, de l’esthétique. D’ailleurs, il y aura beaucoup de Balance qui travailleront dans un métier lié aux arts, comme les esthéticiennes, les coiffeurs, les décorateurs et tous les métiers de la scène.

 

La musique, la danse, qui demande tant d’équilibre. Ainsi que de l’énergie, bien sûr. Et des marchands, qui sont d’habiles négociateurs. D’ailleurs, dans le calendrier, on est au temps où on apporte la récolte au marché et on aura la balance pour mesurer et évaluer la valeur des marchandises échangées. Tant de carottes contre un iPhone 6. Ou tant de navets pour la nouvelle Jetta de VW.

 

C’est bien commode, cette balance-là. Pour se peser aussi et voir si on a un poids santé. Enfin, un poids qui va avec notre âge aussi, car c’est connu qu’en vieillissant, le corps se protège en mettant du gras autour des os qui deviennent fragiles. C’est le principe des coussins gonflables, sauf qu’ils sont toujours gonflés. Alors, ne dites pas que vous êtes gros si vous avez un excès de poids, dites plutôt que vous protégez vos os et votre santé avec un système de coussins gonflés.

 

 

 

On dit que la Balance doute toujours de ses positions et prend beaucoup de temps avant de se décider. Et c’est tant mieux, car c’est rare qu’elle prenne de mauvaises décisions. De toute façon, y a-t-il de mauvais choix? Il n’y a que des chemins différents. Mais aussi, vaut mieux prendre son temps plutôt que de foncer et de se jeter en aveugle dans le mur. Ou en bas du pont. Elle raffine sa pensée en faisant constamment des nuances. Ce qui en fait d’excellents diplomates. Et négociateurs de haut niveau. Ainsi, notre actuelle et excellente ministre des Affaires internationales, Chrystia Freeland, a le nœud Sud de la Lune en Balance, indiquant des vies dans ce signe. Et en a gardé un grand talent de négociatrice, puisqu’elle semble tenir tête aux Américains, qui veulent lui serrer la vis.

 

 

 

La Balance, septième signe du zodiaque, est liée à la maison VII, celle des relations, du mariage. Et du couple. Comme Vénus, la déesse de l’amour, est la protectrice du signe, on se doute bien que la vie de couple du natif est de la plus haute importance à ses yeux. Et il a bien raison, car c’est mieux de faire équipe dans la vie, en se protégeant l’un et l’autre. Et en partageant ensuite de bons moments. Le natif du signe saura qu’il a réussi sa vie s’il vit une belle relation. Ou qu’il en a déjà vécu au moins une. Préférablement à un fonds de pension ou un compte de banque bien garni. Il sait que le véritable trésor, après la santé, c’est l’affection de l’être aimé. Et des proches. Ben voilà, c’étaient mes quelques vues sur le sujet. Bien banales, et je ne prétends pas réinventer la roue ici. Ou pour paraphraser notre excellente Manon Massé, être le plus dégelé des pogos astrologues. Je laisse ça à d’autres.

 

 

 

Les planètes qui roulent

 

26 septembre au 2 octobre 2018

 

 

 

Et Manon Massé m’amène à parler de Jean-François Lisée, vous vous doutez bien pourquoi. Et il est né le 13 février 1958, ce monsieur Lisée. Un Verseau donc, dont le Soleil est favorablement aspecté par Jupiter, du Scorpion, jusqu’au milieu du mois d’octobre 2018. Jupiter élève le Soleil de Lisée, pour que tout le monde le voie, sous son meilleur jour. Et avec ses défauts aussi, quand même.

 

Et c’est pourquoi tout le monde ne parle que de Lisée. C’est comme si Jupiter le poussait vers une promotion. De l’avancement. Car au milieu d’octobre, Jupiter sera au Milieu du Ciel par rapport au Soleil natal de Lisée; 24 degrés du Verseau, Jupiter 24 degrés du Scorpion. Ce qui indique l’élévation dans la société. Une plus grande visibilité. Une meilleure opinion. Je ne prétends pas donner le résultat des élections ici, mais ce dont je suis sûr, c’est qu’on va encore beaucoup parler du chef du Parti Québécois jusqu’au milieu d’octobre.

 

 

 

Je ne m’intéressais pas beaucoup aux élections jusqu’à ce que je remarque qu’il faisait une bonne campagne. En tout cas, il avait l’air heureux d’y être. Et un peu après, les commentateurs politiques ont commencé à répéter la même affaire.

 

Jusqu’au débat de jeudi, où il s’en est pris, malencontreusement, à Manon Massé.

 

Qui elle aussi, est bien sympathique et mène une belle campagne. Alors pourquoi cet errement? Eh bien, j’ai la réponse, c’est parce que la Lune était en Verseau, sur le Soleil natal de Lisée. Et c’est bien connu que la Lune est bien mauvaise conseillère et qu’elle nous pousse à faire des folies. Alors, «blame it on the moon», Monsieur Lisée, c’est pourquoi vous avez été si erratique. Mais je me demande si Jupiter ne va pas réparer les pots cassés. Ce que nous saurons lundi soir prochain. Alors que la Lune quittera les Gémeaux, le signe de Legault et Massé, et arrivera en Cancer à 14 h 02, le signe de Couillard. Je ne voudrais pas être à leur place à ce moment. Les émotions seront vives. Et avec la Lune en Cancer, je ne serais pas surpris qu’il y ait un mouvement de foule, après le résultat des élections. Comme à Montréal, dans les rues. Tiens, je crois que je vais aller voir ça chez un de mes copains qui reste sur le Plateau. Des fois que je verrais le début du soulèvement du prolétariat sur le Plateau. Qui défilera en Audi, BMW et Mercedes.

 

 

 

Bon, ok! La Lune est en Bélier et elle arrivera en Taureau, le 27 septembre, à 3 h 17. Elle ira ensuite en Gémeaux, le 29, à 9 h 27. Sachez donc que c’est le signe de Manon Massé, née le 22 mai 1963, et François Legault, né 26 mai 1957. La Lune ira ensuite en Cancer, le premier octobre, à 14 h 02. Et c’est le signe de Philippe Couillard, né le 26 juin 1957. Vous remarquerez que les trois hommes sont nés dans un intervalle de moins de huit mois, du 26 mai 1957 jusqu’au 13 février 1958. Manon Massé est à part. Et plus jeune. Comme l’avenir. Il y a aussi Pluton qui commencera à rétrograder, le soir du 30 septembre, à 22 h 02.

 

Mais comme vous savez, j’accorde moins d’importance à cette planète-là. La Lune, elle, quand elle passe dans votre signe, va vous faire faire des folies.

 

Parlez-en à monsieur Lisée, alors qu’elle était sur son Soleil natal lors du débat TVA. Il en sait quelque chose. Donc, quand même Pluton est lié à notre inconscient. Nos richesses intérieures, pas encore révélées. Curieusement, c’est exactement ce jour-là que Saturne transitera mon Milieu du Ciel. Le père intérieur. Le rigoureux. Le froid. Le patient et déterminé aussi. Je ne sais pas ce qu’il va m’apporter, mais je sais que je me suis mis sur le mode préretraite.

 

Ainsi, mon téléphone n’est audible maintenant qu’à partir de 10 h le matin.

 

Sauf pour mes proches, bien sûr. Et honnêtement, si je gagnais à la loterie, je ne sais même pas si je continuerais de travailler. Sauf pour cette chronique, qui n’est pas un travail pour moi, mais plutôt un loisir. Un bonheur même. Mais pour le restant, la voyance, pas sûr. Sauf pour mes amis, s’ils avaient besoin d’aide. Et ce serait probablement gratos. Donc, je me sentirais moins contraint.

 

Mais bon, je suis pas mal sûr que je ne gagnerai pas des millions et je vais continuer de travailler, tant que l’Univers me prêtera vie.

 

 

 

Je vous souhaite une belle semaine. Allez voter. Et j’ai hâte de voir les couleurs dans la nature.

 

 

 

Robert Gareau

 

rogareau@sympatico.ca

 

514 523-5619

 

Voix ou texto


Publicités