23° Terrebonne, dimanche 28 mai 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Mascouche s’attaque à l’agrile du frêne
Un plan d’intervention comprenant la vaccination de certains arbres, la coupe préventive et le remplacement de quelques frênes a été mis en application par la Ville de Mascouche pour lutter contre l’agrile du frêne.

Mascouche s’attaque à l’agrile du frêne

Vendredi 18 juillet 2014

À l’instar de plusieurs Municipalités de la région métropolitaine de Montréal, la Ville de Mascouche a entrepris diverses mesures afin de lutter contre l’agrile du frêne, cet insecte ravageur qui cause de graves dommages aux frênes.

En effet, la division de l’Environnement de la Ville de Mascouche a réalisé un inventaire complet des arbres sur le site patrimonial de la municipalité, notamment sur les sites de l’hôtel de ville, de l’église, du presbytère et de l’ancien couvent Saint-Henri-de-Mascouche.

Un plan d’intervention comprenant la vaccination de certains arbres, la coupe préventive et le remplacement de quelques frênes a rapidement été mis en application. Dans les prochaines semaines, plusieurs frênes de grande valeur seront traités. Cette intervention est un premier pas vers une lutte intégrée contre l’agrile du frêne et la sauvegarde du patrimoine arboricole de Mascouche.

Mascouche dans la zone réglementée par l’ACIA

Par ailleurs, depuis le 1er avril, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) réglemente le déplacement des frênes et de toutes les parties de ceux-ci, notamment les feuilles fraîches, les rameaux, le bois scié, l’écorce, les billes, le bois d’œuvre, le bois de pâte et tout autre produit de bois pouvant servir d’abri à l’agrile du frêne.

Le déplacement du bois de chauffage de toutes les essences est aussi réglementé pour ne pas propager l’agrile hors des zones affectées. Il est interdit de déplacer sans autorisation les produits de frênes de l’intérieur vers l’extérieur de la zone réglementée. La zone réglementée comprend notamment les MRC Les Moulins, Montcalm et L’Assomption.  

Les citoyens sont invités à communiquer avec la division de l’Environnement pour obtenir des informations sur la vaccination des frênes sur leurs propriétés privées ou pour s’assurer d’une disposition adéquate de résidus de frêne. Il est aussi possible de consulter le site de l’ACIA pour plus de détails sur les limites de la zone réglementée au http://www.inspection.gc.ca/vegetaux/protection-des-vegetaux/insectes/agrile-du-frene/. (VT)

2 mai Samares soudure Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités