5° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Participer davantage à sa ville
Pauline Lambton, chargée de projet, et Caroline Chaumont, conseillère stratégique à l’INM. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Participer davantage à sa ville

Mardi 24 octobre 2017

Les Terrebonniens veulent être davantage consultés et participer à la vie municipale.

Encore faut-il que la Ville trouve les moyens de communication pour rejoindre le plus grand nombre de personnes, utilise un langage clair et accessible, et informe les citoyens sur la façon dont le résultat de leur participation sera pris en compte. C’est ce qui ressort d’un rapport de l’Institut du Nouveau Monde (INM) dévoilé récemment.

Ce rapport est issu des résultats d’un questionnaire auquel 1 029 participants ont répondu entre le 3 et le 28 mai et de rencontres tenues avec quatre groupes de discussion en juin et en juillet. En plus des «points de convergence» susmentionnés, Caroline Chaumont, conseillère stratégique de l’INM ainsi que sa collègue Pauline Lambton, chargée de projet, ont noté que les participants «constatent des efforts faits par la Ville pour démontrer sa volonté d’encourager la participation citoyenne.» «C’est un pas dans la bonne direction. La Ville est en mode écoute et diagnostic», mentionnent-elles.

Par ailleurs, la majorité des participants estiment que «l’élaboration et la mise en place d’un mécanisme de participation publique formel sont nécessaires afin de bâtir un lien de confiance plus fort et d’établir un dialogue en continu avec les élus municipaux», écrit l’INM.

Expériences passées

Le rapport permet aussi d’apprendre que ceux qui ont déjà participé à un exercice récent de consultation mené par la Ville de Terrebonne n’ont pas tous eu une bonne expérience. Si ceux ayant pris part à l’élaboration de la Politique du sport et de l’activité physique, à la consultation sur les poules en milieu urbain et au sondage sur les activités offertes aux adolescents se sont dits généralement satisfaits, c’est le contraire pour ceux qui ont participé aux consultations sur l’Espace Saint-Paul et le projet de développement de la rue Chapleau. Les raisons de la satisfaction et de la non-satisfaction sont les mêmes, que l’expérience ait été jugée positive ou négative, soit l’indépendance du processus, la qualité et l’accessibilité de l’information reçue et du processus, de même que les communications sur la clarté de la démarche.

Toutefois, 59 % d’entre eux «ont le sentiment que leur participation a eu une influence», note-t-on dans le rapport.

Avec les élections qui pointent à l’horizon, «il appartiendra au prochain conseil municipal de déterminer les orientations à donner afin de bonifier ses processus et de refléter les besoins exprimés par les citoyens», indique la Ville. L’intégralité du rapport de l’INM est disponible sur le site Internet de la Ville au www.ville.terrebonne.qc.ca. (JMG)

17 decembre 2017 Sports Expert cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités