0° Terrebonne, jeudi 23 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Pour la vitalité économique de la ville
Patrick Simard, candidat dans le quartier 2, Stéphane Berthe, chef de Générations Terrebonne, et Audrey Lachance, candidate dans le quartier 9. (Photo : courtoisie)

Pour la vitalité économique de la ville

Mardi 26 septembre 2017

Générations Terrebonne s’engage à mettre de l’avant un plan de match favorisant la poursuite d’une croissance soutenue de la ville de Terrebonne. Le parti souhaite ainsi augmenter encore plus l’attractivité de la municipalité auprès des commerces, des entreprises et des institutions.

«Il nous faut une vision claire de planification afin de structurer le développement de la ville dans le respect du bien commun, des besoins des gens, de la protection de l’environnement et de la création de la richesse collective», a déclaré Stéphane Berthe, chef de Générations Terrebonne.

«Nous allons promouvoir le développement pour attirer des projets porteurs générant des investissements privés et des emplois de qualité. Nous souhaitons ainsi implanter un huitième parc industriel dans l’est de la ville afin d’offrir davantage d’emplois de qualité à nos concitoyens et répondre aux demandes des entreprises en attente de venir s’installer chez nous», affirme pour sa part Patrick Simard, candidat dans le quartier 2.

Générations Terrebonne prévoit également soutenir la revitalisation et le développement de l’offre commerciale, de concert avec les partenaires locaux. «On peut citer en exemple les travaux menés aux Galeries Terrebonne, qui contribuent à changer le visage de ce secteur névralgique. Nous compléterons la revitalisation du boulevard des Seigneurs entre la montée Masson et le boulevard Moody, de concert avec les citoyens et les gens d’affaires du secteur, en les consultant», ajoute Audrey Lachance, candidate du quartier 9.

«Il s’agit d’un plan de match qui donnera à Terrebonne les moyens de maintenir, voire d’améliorer la qualité de vie qui fait sa réputation et qui est appréciée des gens d’ici», termine le maire sortant et chef de Générations Terrebonne, qui rappelle qu’en décembre 2016, l’Institut de la statistique du Québec a identifié Terrebonne comme étant la deuxième ville ayant le meilleur indice de vitalité économique parmi les 10 plus grandes municipalités du Québec. (VT)

24 novembre 2017 Rive nord bas

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités