21° Terrebonne, lundi 25 septembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Terrebonne améliore son empreinte environnementale
Les conseillers municipaux Paul Asselin, Stéphane Berthe et André Fontaine, de la Commission du développement durable, de l’environnement et du transport collectif, accompagnés de Myriam Perreault, coordonnatrice en environnement au GPAT, Daniel Vaillancourt, chef de service en environnement et hygiène du milieu, Énias Antoine, de la patrouille environnementale, et Geneviève Rivard, chargée de projet en gestion et coordination des matières résiduelles.

Terrebonne améliore son empreinte environnementale

Véronick Talbot

Mardi 4 novembre 2014

Pendant que le Plan Vert 2011-2016 de la Ville de Terrebonne bat son plein, l’administration municipale a dressé un bilan positif des actions qui ont été entreprises en termes de développement durable et de protection de l’environnement.

C’est ainsi que le 29 octobre, sur la base des principaux axes d’intervention du Plan Vert 2011-2016, le président de la Commission du développement durable, de l’environnement et du transport collectif, Stéphane Berthe, a présenté les actions les plus importantes qui se sont concrétisées dernièrement.

Contrer l’agrile du frêne

En termes de sauvegarde et de mise en valeur de la biodiversité, M. Berthe a d’abord souligné le dépôt d’un plan de gestion des milieux naturels de la ville de Terrebonne, dont le mandat a été confié à Nature-Action. Le document sera déposé sous peu et les actions débuteront en 2015. En parallèle, dans le but de préserver les frênes présents sur son territoire, la Municipalité a entériné un plan de lutte contre l’agrile du frêne, comprenant un inventaire des arbres publics, l’abattage préventif de certains frênes, l’identification des arbres à être protégés, un programme de plantation et un site Internet de prévention.

Puis, du côté de la qualité de l’air et des changements climatiques, notons le dépôt d’un plan d’action 2014-2021 visant la réduction des gaz à effet de serre. Au chapitre de la qualité et de la disponibilité de l’eau, la Ville a aussi bien fait par la concrétisation du projet d’agrandissement de l’usine d’épuration d’eau de La Pinière, et par la tenue d’importants travaux à la station d’épuration La Plaine visant notamment à diminuer le rejet de coliformes fécaux.

Une première sur la Rive-Nord

En ce qui a trait au tonnage des matières résiduelles acheminées à l’enfouissement, la Ville de Terrebonne est devenue la première municipalité de la Rive-Nord à lancer un projet pilote de collecte des matières organiques, qui devrait s’étendre à l’ensemble des secteurs du territoire d’ici un an.

Pour contribuer à la qualité des milieux de vie, l’administration municipale a par ailleurs annoncé le prolongement de la TransTerrebonne vers l’est. Enfin, en termes de leadership en matière de développement durable, la Ville a rappelé la mise sur pied de la Direction de l’urbanisme durable et la création du Service du développement durable et de l’environnement, puis l’embauche d’une technicienne en environnement.

«Je suis content de constater que les engagements que nous avons pris avec le Plan Vert se concrétisent. Il nous reste encore du pain sur la planche d’ici 2016, mais vous pouvez compter sur nous pour que tout soit mis en œuvre afin que nous atteignions nos objectifs», a conclu M. Berthe.

1 an Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités