-1° Terrebonne, samedi 18 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Un citoyen payeur de taxes et d’impôts sans services de santé

Jeudi 21 janvier 2016

Je ne comprends pas notre système de santé!

Ce matin, je me rends à la clinique pour mes maux de gorge et ma toux...

Ça fait quatre jours que ça dure et je ne m’améliore pas, alors il faut passer à l’action.

J’arrive à la Clinique Médi Centre Mascouche, la réceptionniste m’informe que mon dossier est fermé parce que ça fait plus de cinq ans que je n’y suis pas allé. C’est sûr, je ne me rends pas à la clinique chaque fois que le nez me coule… Comme mon dossier est fermé, elle ne peut pas me donner un rendez-vous. Je lui demande de rouvrir mon dossier, elle m’informe que la clinique ne prend plus de nouveaux patients. Puis, elle me remet gentiment une liste de numéros de téléphone de cliniques et elle me dit qu’elles pourront me donner un rendez-vous.

Je reviens à la maison et appelle les 12 cliniques sur cette feuille, mais le problème, c’est qu’elles ont toutes des règles pour ne pas recevoir de nouveaux patients ou sont fermées! Je fais quoi?

Je mets en branle mon plan B. Ma tendre épouse trouve une place en clinique privée le même jour à 13 h au coût de 150 $. 150 $??? Il me semble que c’est cher payé considérant que je paie déjà des taxes et des impôts pour des services de santé.

Le plan C, comme beaucoup d’autres gens, aurait été de me rendre à l’Hôpital Pierre-Le Gardeur pour attendre sûrement 72 heures et faire perdre du temps aux médecins qui devraient être là pour des cas d’urgence comme des accidents, des crises cardiaques, etc.

Moi, je pense que le problème, au Québec, ce ne sont pas les hôpitaux, mais plutôt les cliniques qui sont conçues pour désengorger les hôpitaux de patients comme moi. Elles sont mal gérées par «on ne sait pas qui», car personne au Québec n’est responsable de son poste, dans une bureaucratie inefficace.

Si vous avez des contacts bien placés au ministère, prière de leur faire part de la situation.

Je pense que nous sommes assez taxés… Je veux du service! Est-ce qu’on peut avoir des cliniques avec des médecins qui vont nous recevoir quand nous sommes malades? Sinon, donnez-moi un crédit d’impôt et je vais payer les 150 $ de coûts en clinique privée et avoir de bons services.

Merci de partager, et n’oubliez pas, vous aussi, de chialer. Chialer seul ne me donnera pas une place gratuite, mais si nous le faisons tous ensemble, peut-être que demain, nous aurons changé quelque chose.

Éric Longpré

Résident de Mascouche

31 dec 2017 Ptit Creux

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités