5° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

L’AMT débloque 500 000 $ pour un plan d’intervention

Mardi 21 décembre 2004

Le conseil d’administration de l’Agence Métropolitaine de Transport (AMT) a voté une somme de 500 000 $ afin de réaliser un plan d’intervention couvrant toute la région de l’est de Montréal et de la couronne nord-est.

Éric Ladouceur

Selon les informations obtenues, cette nouvelle "étude" vise à élaborer un plan qui déterminera la façon d’intervenir afin de favoriser une meilleure fluidité de la circulation.

"Les trains de banlieue de Repentigny et de Mascouche ne seront pas les seuls projets qui seront analysés dans le cadre du plan d’intervention. L’AMT, en collaboration avec le ministère des Transports ainsi que les Villes et différents organismes concernés, regardera aussi toutes les autres façon d’améliorer la circulation dans l’est et la couronne nord-est de Montréal, incluant notamment les stationnements incitatifs et les voies réservées", a expliqué Manon Goudreau, porte-parole de l’AMT.

De plus, l’AMT a confirmé que les coûts du train de banlieue de Mascouche avaient été établis à 50 M$, comparativement à 90 M$ pour celui de Repentigny.

En ce qui concerne l’actualisation de l’étude d’achalandage du train de Mascouche, Mme Goudreau a indiqué que cette dernière n’était pas terminée et n’avait donc pas encore été remise au gouvernement.

25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités