9° Terrebonne, mardi 25 septembre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

« Dégonfler la montgolfière caquiste »
Le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, galvanisant ses troupes lors de l’assemblée générale annuelle du 8 février. (Photo : courtoisie)

« Dégonfler la montgolfière caquiste »

Mercredi 21 février 2018

Les troupes du député Mathieu Traversy respiraient la confiance le 8 février lors de l’assemblée générale annuelle du Parti Québécois de Terrebonne. Les orientations et les outils qui seront au cœur de l’organisation de la prochaine campagne électorale y ont été présentés.

Près d’une centaine de bénévoles sont venus s’entasser au deuxième étage du McTavish pour entendre leur député et se préparer en vue du marathon électoral. «Dans les prochains mois, nous continuerons à être sur le terrain pour parler aux gens de l’importance de réinvestir dans nos services publics. Le Parti Québécois est et sera au service des familles, des enfants et des aînés du Québec», a alors souligné le député de Terrebonne.

Avec une touche d’humour, il a rappelé qu’en 2014, le Parti Québécois était donné victorieux dans les sondages à 30 jours de l’élection. «J’ai un message pour François Legault : tout ce qui monte redescend; on l’a testé et ça marche!»

«La CAQ : pas crédible»

«On a sept mois et demi pour dégonfler la montgolfière caquiste», a poursuivi Mathieu Traversy, tout en rappelant que le ministre de la Santé et ancien candidat caquiste dans Terrebonne, Gaétan Barrette, a déjà déclaré à l’Assemblée nationale «qu’il appliquait le programme de la CAQ». «On voit les infirmières et les employés de la santé qui sont à bout de souffle à cause de la réforme Barrette. Si ce que François Legault espère, c’est une autre réforme du genre en éducation, je lui dis : non merci!»

«La CAQ ne peut pas promettre qu’elle va baisser les impôts et réinvestir dans les services en même temps, de conclure le député de Terrebonne. François Legault prétend vouloir encourager la réussite des élèves tout en coupant 1,4 G$ en éducation; ce n’est pas crédible! C’est carrément irresponsable.» (VT)

2018-01-16 au 12-31 Monde à Vie CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités