21° Terrebonne, lundi 25 septembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Entre 356 et 633 jours d’attente pour les patients orphelins
François Legault réclame des comptes au premier ministre et au ministre de la Santé.

Entre 356 et 633 jours d’attente pour les patients orphelins

Mardi 18 avril 2017

Selon des documents obtenus par la CAQ en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, les 28 881 patients orphelins inscrits au guichet d’accès à un médecin de famille dans la région de Lanaudière doivent attendre, en moyenne, de 356 à 633 jours avant de se voir obtenir un rendez-vous.

Ainsi, sur tout le territoire lanaudois, en date du 3 février 2017, 28 881 patients étaient inscrits au guichet d’accès, dont 15 788 personnes dans le sud de Lanaudière. Pire encore, selon la CAQ : toujours dans la région de Lanaudière, 88 % des patients inscrits au guichet d’accès étaient classés «hors délai» au 31 décembre 2016. Dans les MRC Les Moulins et L’Assomption, la situation n’est guère mieux, alors que l’on comptait 14 198 personnes également classifiées «hors délai». En d’autres mots, «l’attente est interminable» pour eux, déplore-t-on.

Au-delà de 2 600 jours d’attente

À cet égard, la CAQ a aussi obtenu des données en vertu de la Loi sur l’accès à l’information. Le délai d’attente des patients orphelins enregistrés au guichet d’accès à un médecin de famille dans la région de Lanaudière, et pris en charge au cours des six derniers mois, variait en moyenne de 356 à 633 jours selon leur classification (en date du 13 mars 2017). Quant aux délais maximums, on parle de 1 662 à 2 681 jours, toujours selon la classification des patients. «Le guichet d’accès à un médecin de famille est devenu un véritable stationnement pour les familles de Lanaudière. Le délai maximum de prise en charge a même été de 1 662 jours pour un patient de la région dont le cas était classé “urgent”, soit 4,5 années d’attente», a décrié François Paradis, porte-parole en matière de santé, aux côtés de son chef, François Legault, député de L’Assomption.

Tous deux réclament donc des comptes au premier ministre Philippe Couillard et au ministre de la Santé, Gaétan Barrette. «Le plan libéral et la réforme Barrette ne fonctionnent tout simplement pas. Nous invitons Gaétan Barrette à se mettre dans la peau des pères et des mères de famille qui doivent attendre près de 21 mois avant de trouver un médecin de famille. Nos familles sont complètement abandonnées. Le ministre doit reconnaître les failles de sa propre réforme et corriger le tir immédiatement.»

Rappelons que les cibles fixées par le ministre sont de 30 à 90 jours d’attente. La CAQ invite les patients en attente à lui soumettre leurs coordonnées par le biais du site www.jeveuxunmedecin.com. Une liste sera remise à Gaétan Barrette.

Le CISSS réagit

Joint par le journal La Revue, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière a réagi à la sortie de la CAQ. «Il faut d’abord savoir qu’il y a plus d’un an, 63 % de la population lanaudoise avait accès à un médecin de famille alors qu’actuellement, plus de 76 % des résidents y ont accès. La collaboration de l’ensemble des médecins de famille du territoire ainsi que le plan de déploiement mis en œuvre ont contribué à cette amélioration depuis plusieurs mois.» (VT)

11 septembre 2017 Frontenac cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités