16° Terrebonne, dimanche 24 juin 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

ÉVÉNEMENT POLITIQUE 2014 : la CAQ fait d’importants gains sur la Couronne Nord
Le chef de la CAQ, François Legault, élu dans L’Assomption.

ÉVÉNEMENT POLITIQUE 2014 : la CAQ fait d’importants gains sur la Couronne Nord

Véronick Talbot

Vendredi 26 décembre 2014

Une vague arc-en-ciel aux couleurs de la Coalition Avenir Québec (CAQ) a déferlé sur la MRC Les Moulins et sur la Couronne Nord de Montréal lors des élections provinciales du 7 avril. Seule une division des voix entre la CAQ et le Parti libéral du Québec (PLQ) a empêché le parti de François Legault de mettre la main sur la circonscription de Terrebonne.

Alors que le chef caquiste n’a jamais eu à s’inquiéter, lui qui a été réélu avec une majorité de 7 178 voix (49,4%), cela aura été différent pour les deux députés péquistes sortants de la MRC Les Moulins. Dans la circonscription de Masson, le candidat caquiste Mathieu Lemay l’a emporté par 534 voix d’avance (38,4 %) sur la députée sortante Diane Gadoury-Hamelin (36,85 %), du Parti Québécois. Le libéral Wenet Féné a amassé 17 % du suffrage.

Dans Terrebonne, le péquiste Mathieu Traversy a résisté à la vague caquiste en amassant 36,2 % des voix, devant Jean-François Jarry (34,4 %), de la CAQ, et la libérale Meriem Glia (22 %). L’avance de Mathieu Traversy n’a finalement été que de 743 voix.

Dans L’Assomption, enfin, Pierre Paquette, candidat pour le Parti Québécois, n’a recueilli que 30,4 % des suffrages exprimés derrière François Legault, alors que le libéral Jean-Marc Bergevin s’est contenté de 13 % du vote.

Montée de la CAQ

Si les candidats péquistes ont mieux fait en montrant jusqu’à 10 % plus d’appui populaire que les 25 % recueillis par la formation souverainiste à l’échelle du Québec, c’est la montée de la CAQ en fin de campagne électorale qui a été marquante. En excluant la circonscription de L’Assomption, où François Legault a obtenu le double des voix de son parti, plus du tiers des Moulinois ont opté pour le changement exprimé par la CAQ dans Masson et Terrebonne.

Le parti de M. Legault a par ailleurs su consolider cet appui au cours de l’année, en faisant retentir sa voix haut et fort à titre de deuxième opposition officielle et en conservant la faveur de l’électorat. À cet égard, les derniers sondages témoignent d’une montée de la CAQ dans les intentions de vote par rapport aux résultats de ce printemps.

 

18 janvier 2018 - Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités