3° Terrebonne, jeudi 19 avril 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Jean-François Lisée s’adresse à la Chambre de commerce
Jean-François Lisée s’est adressé aux gens d’affaires pour leur présenter sa vision moderne du nationaliste économique. (Photo : Gilles Fontaine)

Jean-François Lisée s’adresse à la Chambre de commerce

Gilles

Fontaine

presse@larevue.qc.ca

Mardi 3 octobre 2017

Le 29 septembre, au Centre de golf Le Versant, le chef péquiste de l’opposition officielle, Jean-François Lisée, a pris la parole devant plus de 200 membres de l’Alliance des chambres de commerce de Lanaudière et la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins. Cette conférence, présentée dans le cadre des activités «Hors série», constituait la première de quatre à être prononcées par les chefs des formations politiques provinciales.

Lors de sa conférence, M. Lisée a présenté la vision et le plan du Parti Québécois pour le nationalisme économique au Québec et pour la région de Lanaudière.

Cette conférence s’est tenue après la longue tournée Priorité PME des députés péquistes Alain Therrien, Mireille Jean et Martin Ouellet.

«En appuyant nos entrepreneurs, en simplifiant l’État (la bureaucratie) et en protégeant nos sièges sociaux, notamment, nous croyons possible de fortifier l’économie du Québec», a déclaré M. Lisée.

Critique envers Barrette et Legault

Ce dernier s’en est également pris à la réforme du ministre Barrette qu’il qualifie d’échec.

«C’est 15 ans de promesses brisées au bénéfice des médecins. Le Parti libéral du Québec prévoit un autre 900 M$ pour l’augmentation des honoraires des médecins.»

Le chef du Parti Québécois a même mis François Legault en cause.

«Alors qu’il était ministre de la Santé, c’est M. Legault qui s’est fait convaincre à cette époque que les médecins devaient être payés selon la moyenne canadienne. Et encore aujourd’hui, il est en faveur d’une augmentation de la rémunération.»

Plus tard dans la journée, M. Lisée devait se rendre au Cégep de Terrebonne ainsi qu’au Centre de formation professionnelle des Moulins. Une rencontre avec la Commission scolaire des Affluents était également prévue.

31 dec 2017-2018 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités