4° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Lise Thériault dresse un bilan positif dans Lanaudière
La vice-première ministre du Québec et ministre responsable de la région de Lanaudière, Lise Thériault, a dressé le bilan des initiatives du gouvernement du Québec dans la région de Lanaudière. (Photo : Courtoisie)

Lise Thériault dresse un bilan positif dans Lanaudière

Gilles

Fontaine

presse@larevue.qc.ca

Mardi 27 juin 2017

Les travaux parlementaires ajournés, la vice-première ministre du Québec et ministre responsable de la région de Lanaudière, Lise Thériault, a dressé le bilan des initiatives du gouvernement du Québec dans la région de Lanaudière.

«Ces derniers mois, notre gouvernement a encore une fois posé de nombreux gestes concrets pour répondre aux priorités des Québécois et de la population de Lanaudière. Grâce à nos efforts de saine gestion des finances publiques, nous avons pu présenter un troisième budget équilibré. Les marges de manœuvre financières dégagées nous permettent de réinvestir dans l’économie, l’éducation et la santé, trois axes qui représentent les priorités des Québécois», a affirmé Lise Thériault.

Économie et santé

«Depuis notre arrivée au gouvernement, a-t-elle ajouté, près de 164 000 emplois ont été créés au Québec. Le taux de chômage est de 6 %, soit le taux le plus bas enregistré depuis quarante ans. Dans Lanaudière, ce taux est passé de 8,1 % en avril 2014 à 5,7 % en mai de cette année.»

Quant à la santé, Lise Thériault prétend que les Québécois bénéficieront d’un meilleur accès aux soins de santé. «Depuis 2014, c’est plus de 710 000 nouvelles personnes qui ont un médecin de famille.» Pour son gouvernement, la création de supercliniques devrait maintenant régler le problème d’accessibilité à ces médecins de famille, la principale critique des partis d’opposition.

Annoncé depuis plusieurs années et à plusieurs reprises, l’agrandissement de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur ira aussi de l’avant, promet-on. Plusieurs analystes avancent toutefois que ce projet est maintenant dépassé et que le nombre de places créées devrait être revu à la hausse. «Il n’y a pas que les hôpitaux pour désengorger le système. Il y a aussi les ressources intermédiaires d’hébergement. Malheureusement, nous voyons plus de nouvelles négatives que positives [dans les médias].»

Éducation

Dans la région de Lanaudière et plus particulièrement à la Commission scolaire des Affluents, les libéraux ont annoncé un investissement de plus de 15,7 M$ pour 38 projets de rénovation dans les écoles. À cela s’ajoutent plus de 121 000 $ pour la réalisation de 9 projets comme l’aménagement de zones végétalisées ou la réfection de surfaces. Il y a eu, aussi, l’ajout de 200 000 $ sur un investissement de plus de 800 000 $ afin de soutenir les actions en matière de persévérance scolaire et de réussite éducative dans la région.

Au total, depuis le début de l’année, 40 annonces d’investissements ont été effectuées dans la région lanaudoise. «Bien qu’il n’y ait aucun élu libéral dans Lanaudière, nous avons été actifs et présents et nous le serons encore», a assuré Mme Thériault.

1 an Brisson 2018

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités