14° Terrebonne, mardi 25 septembre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Luc Thériault demande au premier ministre de s’expliquer
Le député de Montcalm, Luc Thériault. (Photo : courtoisie)

Luc Thériault demande au premier ministre de s’expliquer

Vendredi 22 décembre 2017

Le député de Montcalm et porte-parole du Bloc Québécois en matière d’institutions démocratiques, Luc Thériault, demande des explications au premier ministre Justin Trudeau.


«Les 6 et 7 juillet 2016, pendant que le gouvernement libéral autorisait une banque chinoise à Vancouver, Justin Trudeau recevait près de 70 000 $ de la communauté chinoise de Vancouver pour [sa circonscription]. Ça représente deux tiers de son financement [annuel] en moins de 48 heures. Avec des coïncidences comme ça, [il devrait] acheter un 6/49!» 


Au cours de l’année 2016, la circonscription de Papineau, dont Justin Trudeau est député, a recueilli près de 99 000 $ en 118 contributions politiques. Or, les dons provenant de l’extérieur du Québec représentent pas moins de 83 % des sommes récoltées, toujours selon M. Thériault.


«Plus spécifiquement, 68 % des contributions reçues durant l’année 2016 ont été faites les 6 et 7 juillet, ce qui représente un montant de 67 079,70 $. Il s’agit de 45 dons, dont 41 proviennent de Vancouver et ses banlieues, et dont les montants varient entre 1 382,41 $ et 1 500 $, le montant maximal permis par la loi. Ce même 7 juillet 2016, le surintendant des institutions financières, qui relève du ministre des Finances, donnait le feu vert au lancement de la nouvelle banque à charte Wealth One, une banque ciblant la communauté chinoise du Canada avec des succursales à Vancouver ainsi qu’en banlieue de Toronto.»


Le député de Montcalm conclut : «Si [Justin Trudeau] veut se comporter en homme d’État, il doit s’expliquer parce que de l’extérieur, ça donne l’impression qu’il y a eu un retour d’ascenseur.» (VT)

29 janvier 2018 - Floréa (cell)

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités