19° Terrebonne, dimanche 20 août 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Mathieu Traversy fier du travail accompli
Mathieu Traversy a jusqu’à maintenant visité 11 régions, parcourant plus de 6 600 km en voiture électrique, dans le cadre de sa tournée de l’industrie touristique. (Photo: Courtoisie)

Mathieu Traversy fier du travail accompli

Jean-Marc Gilbert

media@larevue.qc.ca

Mardi 27 juin 2017

Au moment où un autre sondage indique une baisse des intentions de vote envers le Parti québécois (PQ), le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, trace pour sa part un bilan positif de la dernière session parlementaire.

Il est d’avis que les collègues de son parti sont parvenus à «faire entendre raison au gouvernement libéral» en certaines matières. Il cite en exemple les efforts d’Alexandre Cloutier en éducation. En matière d’aide alimentaire, certaines écoles allaient perdre l’aide à laquelle elles avaient droit, ce qui a entraîné des interventions de M. Cloutier en chambre. À la mi-juin, le ministre Sébastien Proulx s’est ravisé en annonçant que 93 000 élèves du secondaire bénéficieront d’aide alimentaire à la prochaine rentrée scolaire, 33 000 de plus que ce qui était prévu.

De plus, le travail de Véronique Hivon a permis, selon le député, des «avancées dans l’efficacité de la justice». Sa suggestion d’utiliser la clause dérogatoire pour contrer les effets de l’arrêt Jordan, a toutefois été rejetée par le gouvernement.

Finalement, en matière d’économie, le député de Terrebonne salue le lancement de la tournée Priorité PME, composée de trois députés péquistes qui font le tour de la province pour rencontrer des entreprises afin de proposer une politique d’allègement réglementaire qui sera présentée lors des élections de 2018.

Près de 7 000 km

Pour sa part, Mathieu Traversy achève sa tournée de l’industrie touristique, mandat que lui a confié le chef Jean-François Lisée. Jusqu’à maintenant, il a visité 11 régions, parcourant plus de 6 600 km en voiture électrique. Il se dirige maintenant vers les Îles-de-la-Madeleine en plus de quelques autres régions à visiter cet été, avant d’y aller de ses recommandations à la ministre du Tourisme. Selon ses constatations, «l’industrie se porte bien, mais nous devons continuer d’en prendre soin et de mettre nos attraits en valeur», dit-il.

Dans sa circonscription

Sur une note plus locale, le député se réjouit de l’obtention d’une subvention du ministère de l’Environnement qui permet le verdissement du terrain de l’école Armand-Corbeil, avec la plantation de 26 arbres et de 240 arbustes.

La revitalisation et la végétalisation donneront une meilleure qualité de vie aux étudiants qui fréquentent cette école, bordée par l’autoroute, et qui a besoin d’amour.

De nouveau déçu de voir que rien ne bouge dans les dossiers du prolongement de l’autoroute 19 et l’élargissement de la 337, M. Traversy a encore du mal à digérer la tournure des événements dans le dossier de l’aéroport de Mascouche. «C’est une grande déception de voir qu’on peut déboiser tout un secteur en se servant des lois canadiennes pour passer par-dessus celles du Québec. Nous ne sommes pas maîtres chez nous», déplore-t-il.

Finalement, le député croit qu’il faut investir davantage dans la qualité de vie des aînés et accuse le ministre Gaétan Barrette de «détruire le système de santé».

À 18 mois de la prochaine élection, le député convient que son parti devra trimer dur pour renverser la vapeur s’il souhaite prendre le pouvoir. «La division du vote fait extrêmement mal. Mais nous allons tenter de travailler fort pour coaliser un maximum de Québécois», conclut-il.

22 aout 2017 College l'assomption cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités