22° Terrebonne, lundi 25 septembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

«On est prêt à lui fournir la pelle» - Mathieu Traversy
Le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, et le maire de Bois-des-Filion, Paul Larocque, président de la Coalition A19. (Photo : Courtoisie)

«On est prêt à lui fournir la pelle» - Mathieu Traversy

Mardi 28 février 2017

Le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, a réitéré son impatience dans le dossier du parachèvement de l’autoroute 19, le jeudi 23 février dernier à l’Assemblée nationale.

Se doutant que les régions de Lanaudière et des Laurentides risquent d’être «encore une fois boudées» par le prochain budget libéral, le député a directement interpellé le ministre des Transports, Laurent Lessard.

«Qu’attend le gouvernement pour venir faire une pelletée de terre et commencer les travaux? À l’opposition, on est prêt à lui fournir la pelle. Est-ce que le gouvernement est prêt à nous fournir un ministre?», a-t-il demandé.

60 000 automobilistes par jour

Le député Traversy a répété que ce sont près de 60 000 automobilistes, dont plusieurs de sa circonscription, qui empruntent ce tronçon chaque jour.

«Le projet de parachèvement stagne et les délais s’allongent pendant que les citoyens de Terrebonne, Bois-des-Filion, Blainville, Rosemère, Laval et Sainte-Thérèse perdent un temps fou dans leur voiture au lieu de le passer avec leur famille», a-t-il déploré, d’autant plus que selon le projet original, le parachèvement aurait dû être complété en 2015.

«Or, on espère encore que le projet soit inscrit au Plan québécois des infrastructures 2017-2027 sous la mention “en planification” afin que les travaux s’effectuent le plus tôt possible.»

«Ça n’a aucun sens»

Rappelons que le projet corrigé, tel que présenté par le gouvernement du Parti Québécois en 2013, intègre le transport collectif qui aidera notamment à désengorger cet axe routier.

«Les citoyens en ont plus qu’assez d’être pris dans cette situation! Ils attendent l’élargissement de la voie depuis son annonce, en 2010. Ça n’a aucun sens. Est-ce que le ministre Lessard peut prendre ses responsabilités et écouter les citoyens? Il faut prévoir les sommes nécessaires au projet dès le budget du mois de mars», a conclu Mathieu Traversy. (VT)

26 sept 2017 CS Samares Soudage semi cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités