-1° Terrebonne, dimanche 19 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Un peu plus d’argent pour la santé dans Lanaudière

Mardi 24 mai 2005

Dans la foulée de la présentation, le 21 avril, du discours sur le budget et du budget des dépenses pour 2005-2006, le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, leader adjoint du gouvernement et ministre responsable de la région de Lanaudière, Thomas J. Mulcair, a annoncé que la région voit son budget en santé et services sociaux passer de 491 M$ à 504,8 M$.

Il a fait cette annonce au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Philippe Couillard, et de la ministre déléguée à la Protection de la jeunesse et à la Réadaptation, Mme Margaret F. Delisle.

«Les choix organisationnels et budgétaires de notre gouvernement ont permis d’améliorer la qualité, l’accessibilité et la continuité des soins de santé et des services sociaux, dans la région de Lanaudière comme ailleurs au Québec. Cette tendance pourra se poursuivre grâce aux 826 M$ supplémentaires injectés en 2005-2006», a déclaré M. Mulcair.

13,8 M$ de plus

Après répartition des crédits budgétaires déposés à l’Assemblée nationale le 21 avril pour adoption ce printemps, le budget régional des dépenses en santé et services sociaux augmentera de 13,8 M$ par rapport à l’année dernière.

Outre le financement de l’évolution générale des coûts de système, les ajouts budgétaires pour la région de Lanaudière seront notamment affectés aux éléments suivants : 2,3 M$ pour couvrir les coûts de système spécifiques au secteur de la santé, par exemple les coûts reliés à l’achat de médicaments par les établissements, ou encore les nouvelles technologies de la santé; 4,1 M$, sur une base annuelle, pour le développement de nouveaux services à la population. Conformément aux priorités énoncées par M. Couillard et par Mme Delisle au moment de la présentation du budget, ces sommes pourront notamment être consacrées au développement dans les secteurs des services aux personnes âgées en perte d’autonomie, du maintien à domicile, de la santé mentale, de la protection de la jeunesse et de la réadaptation.

«Depuis notre arrivée au gouvernement, le budget de la région de Lanaudière est passé de 413 à 504,8 M$, ce qui correspond à une croissance très importante de 22,2 %. De toutes les régions du Québec, c’est d’ailleurs dans Lanaudière que ce pourcentage est le plus élevé, ce qui confirme les efforts de notre gouvernement pour assurer une meilleure équité interrégionale», a ajouté le ministre responsable de la région.

17 decembre 2017 Sports Expert cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités